Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l'entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?

Une revisite du mythe de la sirène par Kiera Cass ?? Je signe où ??
C'est donc sans hésitation que je me suis lancée dans ce premier tome, j'avais juste adoré sa trilogie La Sélection parue dans la même collection !

Au final qu'en dire... J'ai aimé mais pas autant que ce que j'espérais !
La revisite est réussie, elle aborde le thème avec sa propre empreinte et c'est très plaisant (je ne vous en dis pas trop pour ne pas vous gâcher la découverte toutefois).
Kahleen est un personnage attachant quoique mélancolique et hésitante.
Pour moi l'ensemble pèche un peu plus par le rythme et le peu de surprise dans l'intrigue de fond ; c'est assez lent et quasiment tout est dit sur le quatrième de couverture...

C'est donc un bilan positif mais mitigé. Le roman se lit bien et on passe un bon moment, la revisite de Kiera Cass est réussie mais on pouvait s'attendre encore à davantage venant de sa plume !

Merci aux éditions Robert Laffont et tout particulièrement à l'équipe de la Collection R pour cette lecture.



Kiera Cass, La Sirène

***Du même auteur***
La Sélection
L'Elite
L'Elue