Nous sommes quelques années avant que Tris ne vienne bouleverser le système des factions. Lors de la cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et choisit de quitter sa faction pour rejoindre celle des Audacieux. Il abandonne son prénom, Tobias, et devient Quatre. Une nouvelle vie s'offre à lui, faite de liberté, mais aussi de dangers. Car ce qu'il découvre chez les Audacieux est propre à mettre en péril son avenir, et celui de la ville tout entière.

Deux ans plus tard, Quatre est en charge de l'initiation des novices. La première à relever le défi, la première à se jeter dans le vide, est une jeune Altruiste ; elle se prénomme Tris et pourrait bien être celle qui va changer sa vie…

Un tome spin-off raconté du point de vue de Quatre, le héros masculin de DIVERGENTE, qui commence avant les événement du tome 1 jusqu'à sa rencontre avec Tris.

Ce n'est pas un secret j'ai adoré et dévoré cette saga (avec un petit coup de mou sur le deuxième tome je le reconnais) au moment de sa sortie. Je suis un peu moins fan de films et ce HS a donc été l'occasion de se replonger dans l'univers d'origine façon Veronica Roth et non pas façon hollywoodienne.

Je ressors ravie de cette lecture, quoiqu'un peu brève.
Si on connait l'historique de Quatre et qu'on a une idée de la vie de Tobias, là on est en plein dedans et c'est agréable de découvrir le cheminement qui en a fait le Quatre qu'on connait dans la saga Divergente.
La partie concernant sa propre formation chez les Audacieux et surtout la mise en place de la dualité avec Eric et de quelle manière celui-ci a finalement accédé aux cercles des leaders de la faction... Bref c'est clairement en lien avec la saga, les nouvelles enrichissent même agréablement celle-ci sur tout le back-ground avant l'entrée en scène de Tris tout en permettant de découvrir un Quatre bien différent mais plus intime, en construction.

On termine avec un petit bonus pour les fans, des scènes de la saga depuis le point de vue Quatre.
C'est surtout cette part là que j'attendais en bonne fan mais ce n'est finalement pas celle que je retiendrais le plus. Ce fut un plaisir évident de revivre ces moments et surtout depuis les yeux de Quatre mais j'ai trouvé ça moins enrichissant que les nouvelles sur la jeunesse de Quatre.

En résumé c'est un très bon HS que nous offre Roth, si vous avez aimé la saga n'hésitez pas, vraiment.



Veronica Roth, Divergente raconté par QUATRE

***Du même auteur***
Divergente :
Tome 1 : Divergente
Tome 2 : Insurgés
Tome 3 : Allégeance