Après deux albums en 2014, voici le troisième tome, très attendu, des Vieux Fourneaux ! Lupano et Cauuet se penchent cette fois sur le cas de Mimile, qui a passé sa vie à bourlinguer dans le Pacifique, entre bourre-pifs, rugby et amitiés au long court. Pirate un jour, pirate toujours ! En parallèle: Pierrot et son collectif "Ni Yeux Ni Maître" jouent les abeilles tueuses, et Sophie apprend qu'à la campagne, on ne prend pas ses œufs de poule chez les vieilles chouettes. Bref, les "vieux fourneaux" sont de retour, pétant la forme !

Le retour des papys de la bédé !

Je suis vraiment fan de cette saga et les deux premiers tomes ont été de véritables coups de cœur, ce troisième opus s'est fait attendre et pas pour le mieux, je l'ai trouvé un peu en deçà des deux précédents.
J'ai pris plaisir à retrouver Mimile, Pierrot et les autres (et puis le petit clin d’œil à la boulangerie du premier tome m'a vraiment fait rire), l'ambiance est toujours là mais j'ai trouvé le scénario de ce tome un peu moins prenant et les répliques un peu moins percutantes.

Alors oui rassurez-vous c'est toujours aussi déjanté et je me suis tout de même régalé, juste un peu moins que ce a quoi cette saga m'avait habitué.
Il s'avère d'ailleurs que celle-ci n'est pas une trilogie, on aura donc d'autres tomes (youhou !!), espérons donc que ce n'est qu'un petit coup de mou !

Et puis un petit extrait pour la route ! :
- Il a un truc en travers de la gargagnole, ton paternel. Quelque chose qui s'est passé. Quand il était petiot, c'était un amour, et puis, à l'adolescence, c'est devenu une sorte d'Attila en baskets.
- Mamie m'a raconté un peu. Mais elle m'a pas dit pourquoi il avait changé.
- Mais parce que personne ne sait ! Après, quand il a eu 17 ans, il nous a traités de "vieux cons de gauchos préhistoriques", ton grand-père et moi, ce qui a mis un terme à nos rapports.
- Aïe.
- Ouais. Qu'il dise ça à ton grand-père, passe encore : c'est vraiment un vieux con de gaucho préhistorique ! Mais à moi, qui ai une pensée politique beaucoup plus fine, franchement, c'est exagéré, non ?



Wilfrid Lupano, Les vieux fourneaux, tome 3 : Celui qui part

***Du même auteur***
Les vieux fourneaux :
Tome 1 : Ceux qui restent
Tome 2 : Bonny and Pierrot