Ambrose Young est beau comme un dieu. Grand, musclé, les cheveux jusqu'aux épaules et des yeux de braise qui vous transpercent le coeur. Le genre de beauté que l'on retrouve en couverture des romances, et c'est peu de dire que Fern Taylor en connaît un rayon. Elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inatteignable pour une fille comme Fern. Jusqu'à ce qu'il ne le soit plus...Nos faces cachées nous conte l'histoire de cinq jeunes hommes qui ont grandi ensemble et qui partent à la guerre. C'est une histoire de deuil. De deuil collectif et individuel, de deuil de la beauté, de vies brisées, d'identités perdues. L'histoire de l'amour que porte une fille à un garçon en mille morceaux, l'histoire de l'amour que porte ce guerrier meurtri dans sa chair à une fille ordinaire. Mais aussi l'histoire d'une amitié qui vient à bout des pires chagrins, d'un héroïsme qui dépasse sa propre définition. Une version moderne de La Belle et la Bête qui nous fera découvrir avec émotion qu'il y a un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...

Un roman que je pensais romance adolescente sans grand enjeu et qui m'a surpris tellement il est au-delà ce que j'en attendais.

Alors certes le roman commence comme une bluette adolescente, le lycée, la fille amoureuse et un peu rêveuse, le beau gosse star de lutte, etc.
Mais déjà de petits signes : une amitié Fern / Bailey qui est vraiment belle, un amour des livres et de l'écriture, un jeu de lettres...
Et puis survient le drame, celui qui change tout.

Et c'est là que le roman prend toute son ampleur, nous atteignant au cœur, aux tripes, brisant le souffle tout en redonnant un nouvel élan à la lecture.
La plume de Harmon est très belle, toute en finesse et elle s'exprime pleinement à partir de ce revirement. On lit avec à la fois peine, émotion et sourire ; un pêle-mêle émotif chatoyant.

Ajoutons que jusqu'à la fin on ne peut se douter de là où l'auteur nous mène, c'est un récit vraiment humain et réaliste. Pas de véritable happy-end, juste la vie avec ce qu'elle de beau et de moins bon, les bonheurs et les douleurs avec lesquels il faut vivre et avancer.

Alors voilà, j'ai bien du mal à mettre des mots sur ce roman qui se suffit à lui seul, lisez-le, vivez-le. Il fait sens bien au-delà d'une histoire d'amour ordinaire ou extraordinaire, c'est celle de 4 destins dont les ombres dessinent une jeunesse américaine d'aujourd'hui, rien que ça :)

Merci aux éditions Robert Laffont et tout particulièrement à l'équipe de la Collection R pour cette lecture.



Amy Harmon, Nos faces cachées