Ils étaient comme tout le monde, les lecteurs, ils voulaient qu'on leur parle d'eux et qu'on les transporte dans des univers plus grands et plus beaux, ils venaient dans les livres parce qu'au fond ils n'aimaient pas les voyages organisés.

Bertrand Guillot, Sous les couvertures