Sept ans après avoir quitté sa ville natale de New Hope, où elle a grandi en rêvant des étoiles et où elle vivait avec sa mère et ses sœurs depuis le divorce de ses parents, Cally Fisher retourne dans sa maison d'enfance, pour aider ses sœurs à se réinstaller, sa mère vient de mourir. À son insu, elle est dès lors confrontée à son propre passé. Par dessus tout, elle redoute d'affronter l'homme dont le regard la renvoie à la jeune fille qu'elle était, aux choses qu'elle a commises, aux secrets qu'elle ne devra sous aucun prétexte révéler... et à l'avenir qu'elle pensait avoir perdu à jamais. Tout serait plus simple si William la détestait. Mais le professeur et artiste qui pensait ne jamais la revoir, sait qu'il est capable de pardonner à celle qui fut son premier amour. Cette fois, il va se battre pour elle. Il la veut. " Jusqu'à l'âge de 16 ans, les rêves étaient mes textes sacrés et le ciel nocturne mon temple étoilé.". Cally s'est mise à nouveau à chercher les étoiles... oserait-elle un vœu de plus ? Un roman haletant, captivant et rythmé, qui met en scène une héroïne sensuelle, courageuse et bouleversante de vérité et l'homme qu'elle a connu à 16 ans et qu'elle retrouve sept ans plus tard, un artiste et professeur au charme irrésistible auquel il est impossible de ne pas succomber.

J'ai finalement poursuivi cette saga détente avec ce second tome, au final j'ai apprécié tout comme le premier.

On se penche cette fois sur le destin amoureux de William, le pauvre hère abandonné devant l'autel par Maggie puis un mariage annulé avec sa sœur dans le tome précédent.
Le jeune homme a pourtant tout pour plaire, il manque juste de chance et de discernement. Pour le coup la confiance en lui en a pris un coup (et il y a de quoi, reconnaissons-le !), et on le prenait déjà un peu en pitié en fin du tome précédent. J'étais donc contente de le retrouver dans cet opus, plus déterminé et assuré.

Il va lui en falloir de la volonté, entre Cally et lui c'est un peu le jeu du Je t'aime moi non plus, des "mais" et des "si"... en résumé rien de bien innovant ou surprenant de ce côté là. C'est bien écrit mais ça s'arrête là.
Là où on prend un peu plus plaisir c'est sur les liens entre passé et présent, la confiance à reconstruire et que l'ensemble se mêle à l'historique de William déjà abordé dans le premier tome.

Et au final on se laisse porter, malgré quelques ficelles mal dégrossies, ça se laisse lire au bord de la piscine ! C'est facile et léger, comme pour le tome précédent.

En résumé rien de bien extraordinaire avec cette romance légère mais prenante. Si vous avez aimé le premier tome et que vous aussi William vous a fait pitié vous prendrez plaisir à le découvrir mieux et à le voir s'affirmer dans ce second tome, sinon passez votre chemin !



Lexi Ryan, Unbreak Me T02 : Si seulement...

***Du même auteur***
Unbreak me, Tome 1