Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature.
Tris et ses amis refusent de s'y soumettre.
Ils doivent s'enfuir.

Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ?

ET SI TOUT CELA N’ÉTAIT QUE MENSONGE ?

Enfin le final !! Après les révélations de fin du tome précédent la curiosité et la tension sont à leur apogée et on peut s'attendre à une conclusion explosive.

Le tome joue avec nos nerfs et le rythme est très inégal. On enchaîne action, révélation avec des passages plus lents et disons-le clairement plat. La discorde entre nos deux héros est assez vite lassante, j'ai trouvé Quatre assez décevant dans ce tome au moins pour le premier tiers.
Il faut dire que j'attendais beaucoup de ce dernier tome, ma lecture a donc été impatiente ce qui a évidemment influé sur ce ressenti. Une relecture de la saga complète va s'imposer dans quelques temps, peut-être avec la sortie du second film.

Le vrai final par contre est juste impeccable, Roth arrive encore à nous surprendre et à se démarquer. Sans vous en dire trop c'est très émouvant et en pleine adéquation avec la trilogie, pour ma part j'ai souffert mais j'ai adoré !

En résumé ce n'est pas un total coup de cœur, les lenteurs et la relation Tris-Quatre n'ont pas été à la hauteur pour ça, mais on n'en est pas loin ! Ce dernier tome nous apporte les dernières réponses et le monde dystopique de Roth se révèle dans toute sa structure et son historique pour notre plus grand plaisir.
La conclusion est éprouvante et la tension est palpable, une chute digne de Tris : entière, aventurière et brillante !



Veronica Roth, Divergente 3 : Allégeance

***Du même auteur***
Tome 1 : Divergente
Tome 2 : Les insurgés