La reine Lucero-Elisa, porteuse de la Pierre Sacrée du Destin, est en fuite. À la Porte des Ténèbres, ses ennemis ont enlevé Hector, l'homme qu'elle aime et le commandant de sa garde. Son royaume est au bord de la guerre civile, ses propres soldats ont même ordre de l'abattre...
Pour reconquérir son trône et sauver Hector, Elisa doit mener ses trois fidèles compagnons au coeur d'un pays de neige, de glace et de magie destructrice.
Les terribles secrets qu'elle découvrira durant ce périple pourraient bien changer le cours de l'Histoire...

Ce n'est pas une nouveauté j'ai un gros coup de cœur pour cette saga depuis le premier tome, j'étais donc à la fois joie et tristesse de lire ce troisième et ultime tome...

Et dévorée de curiosité aussi avouons le, Carson s'étant amusée à jouer avec nos nerfs sur la conclusion du tome précédent.
Les attentes sont donc nombreuses avec ce dernier tome !

Nos deux héros sont donc séparés et ce volet est composé de chapitre alternant le point de vue de chacun d'entre eux, simple mais terriblement efficace !
A la fois pour l'intrigue de fond qu'on voit évoluer depuis deux bords distincts et opposés et même temps pour ce qui lie nos deux personnages, la tension est croissante et la surprise finalement là où ne l'attend pas.

Il faut reconnaître que Carson ne va pas à la facilité (au passage merci, vraiment, ça fait du bien !) tout en contentant son lecteur, chapeau bas !
Cette conclusion est donc riche en rebondissements tout en apportant les réponses attendues (et puis surtout LA scène révélation Elisa-Héctor) sans que le tout soit cousue de fil blanc : un final à hauteur de la saga.

Ce dernier volet est aussi indéniablement celui du voyage, davantage encore lors du premier tome, Elisa et sa troupe vont parcourir de nombreuses contrées et le lecteur se voir offrir un beau panorama de l'univers de la saga. Il aurait été dommage d'en être privé d'ailleurs, Carson redouble de créativité pour ses villes et cultures, il y a de quoi se régaler.

Si je devais émettre un seul bémol (et c'est plus fort que moi je le fais !) ce serait sur l'aspect mission divine du porteur de la pierre sacrée. J'ai aimé la voie prise par Carson mais j'avoue que j'en attendais plus, principalement il m'a manqué cette finalité qui reste en suspend : la théorie du battement d'aile d'un papillon qui engendre etc... ok je note mais après avoir suivi Elisa si longtemps et la voir réaliser sa mission j'aurai aimé connaître les conséquences même si il est fort probable que l'impact se situe à des siècles de sa réalisation.

C'est donc un final à la hauteur de la saga et qui définitivement classe la saga dans mes coups de cœur fantasy jeunesse / YA.
J'espère que Carson ne va pas s'arrêter en si bon chemin et j'ai vraiment hâte de lire ses prochains (et nombreux !! souhaitons-le) roman.

Merci aux éditions Robert Laffont et tout particulièrement à l'équipe de la Collection R pour cette lecture.



Rae Carson, La Trilogie de braises et de ronces, tome 3 : Le Royaume des larmes

***Du même auteur***
La fille de Braises et de Ronces
Tome 1
Tome 2
Hors-Série