Les hommes sont tous les mêmes ! Bon, c'est vrai que Jean-Claude et Richard se distinguent... N'empêche ! Je les évite tous les deux depuis des mois pour tenter de remettre de l'ordre dans ma tête. Mais lorsque des métamorphes fraîchement débarqués à Saint Louis enlèvent mes léopards pour les torturer, je n'ai pas d'autre choix que d'appeler au secours les deux mâles de ma vie. Seul problème : pour m'aider, ils ont besoin que nous fusionnions nos pouvoirs, ce que je refuse depuis le début. J'en ai toujours redouté les conséquences... et la suite prouvera que j'avais bien raison !

Je me rends compte que j'ai pris beaucoup de retard dans mes chroniques d'Anita Blake, il était plus que temps d'y remédier !!

Après un tome 9 qui sortait un peu de la routine habituelle d'Anita, voilà qu'on replonge de plein fouet dans la vie tumultueuse d'Anita. Et il vaut mieux avoir du souffle, parce que c'est brutal et qu'on se reprend de plein fouet toutes les problématiques quotidiennes de notre héroïne, et après s'être isolée 6 mois sans rien régler il y a de quoi faire !

La tension au niveau du triangle amoureux est à son comble (6 mois on vous dit !!!) et c'est donc chaud bouillant par moment, ahem.
Rien de bien neuf à priori, on retombe vite dans les travers des derniers tomes (exception faite du 9) et je commençais à me dire que bon, c'est bien joli tout ça mais que ce serait mon dernier Anita Blake...

Et puis Micah ! Un personnage qui débarque comme ça l'air de rien et qui apporte toute la nouveauté et la légèreté nécessaire pour redonner du souffle à la lecture. On tombe amoureuse en quelques minutes, le prince charmant fait homme, enfin léopard, celui qui change tout.
Pourtant les hommes, ce n'est pas ce qui manque autour de notre demoiselle mais clairement celui là à ce petit quelque chose de spécial, Hamilton y veille et fait ça bien. Suffisamment pour m’appâter à nouveau la vilaine !

Parallèlement Richard atteint des sommets, il est juste insupportable ! JC est bien terne, un peu lassant pour être honnête et Anita bien déprimée à mon goût. Le contraste avec Micah n'en est que plus renforcé et sa présence lumineuse et bienveillante au milieu de cette intrigue qui gagne encore en gore et violence est d'autant plus remarquable.

En résumé on a une première moitié de tome qui nous fait lever les yeux au ciel (pour peu qu'on l'ait déjà un peu fait sur les derniers tomes) et puis ensuite il y a cette entrée en scène d'un nouveau personnage qui change tout, qui redonne envie et surtout qui redonne du souffle et de l'élan à une lecture qui devenait pesante pour ne pas dire lassante.
Pour le coup j'ai même eu hâte de lire le suivant !



Laurell K. Hamilton, Anita Blake, tome 10 : Narcisse Enchaîné

***Du même auteur***
Anita Blake :
Tome 1
Tome 2
Tome 3
Tome 4
Tome 5
Tome 6
Tome 7
Tome 8
Tome 9
Merry Gentry :
Tome 1
Tome 2
Tome 3
Tome 4