Liza McCullen n’échappera pas à son passé. Cependant, les plages préservées de la baie des baleines, et sa communauté soudée, lui offrent d’assouvir sa soif de liberté et de sécurité – si ce n’est pour elle, du moins pour sa petite fille, Hannah.

Jusqu’à l’arrivée de Mike Dormer dans l’hôtel de sa tante, qui va bouleverser la tranquillité de la baie des baleines. Cet Anglais affable, aux vêtements trop chics et au regard dérangeant, pourrait anéantir tous les efforts que Liza a consacrés à la protection : non seulement de l’entreprise familiale et de la baie qui abrite ses chères baleines, mais aussi de sa certitude qu’elle ne pourra plus jamais aimer – être digne d’aimer – de sa vie.

Après ma lecture de Avant toi j'avais envie de replonger avec cet auteur dans un autre contexte, je ne regrette pas !

Parce qu'une fois encore on passe un bon moment, c'est léger et bien écrit, prenant !
On est un peu désorienté toutefois à la lecture des premiers chapitres, entre la diversité des personnages et les aller-retours entre présent et souvenirs, il faut un petit moment au lecteur pour trouver sa place et se familiariser avec les lieux et protagonistes.
Une fois ce petit effort fourni cependant, on est vite happé par le récit, la nostalgie ambiante et attaché aux personnages que ce soit l'héroïne, la grande tante, la petite fille, les marins bourrus ou le promoteur anglais.

Moyes a un vrai don d'ailleurs pour construire des personnages réalistes et attachants, je l'avais déjà constaté avec Avant toi. Je découvre ici qu'elle est tout aussi douée pour les lieux ! Son roman prend place dans un petit port australien, marqué par des années de pêche et d'industrie baleinière et reconverti dans le tourisme marin... Autant vous dire qu'on sent les embruns à de multiples reprises pendant la lecture :)

Si je devais émettre un bémol (et vous me connaissez je ne peux m'en empêcher), Moyes cède parfois à quelques facilités sur son intrigue, c'est parfois convenu ou attendu et à la différence de Avant toi on flaire le happy end de loin.
C'est un peu dommage parce que pour le reste c'est vraiment bon, mais c'est aussi ce qui fait qu'on lui pardonne aisément.

En résumé c'est donc un roman sympathique et agréable à lire que nous livre ici Moyes, elle nous fait voyager tout en plongeant une nouvelle fois dans ce qui tisse les rapports et sentiments humains. C'est un peu convenu par moment mais la qualité d'écriture et des personnages font suffisamment contrepoids pour que l'ensemble reste plaisant. A lire si vous en avez l'occasion !



Jojo Moyes, La Baie des baleines

***Du même auteur***
Avant toi