La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, alors que deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie.

Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l'amour qu'elle éprouve depuis l'enfance pour Aspen, garde royal qu'elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales...

Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie...

Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

Comme je me suis languie de la sortie de ce second tome ! Après le gros coup de cœur pour le premier volume je me suis littéralement jetée sur L'Elite et bien qu'il soit loin de ce à quoi je m'attendais je suis toujours aussi fan !

Kiera Cass a un vrai don, celui de surprendre son lecteur et de jouer l'équilibre entre frustration et surprise.
On rumine pas mal au cours de ce tome, on voudrait que les choses se passent autrement, qu'America soit moins indécise, que les évènements se précipitent un peu... mais paradoxalement ce n'est pas si mal que les choses se déroulent de cette manière car Cass en profite pour livrer tout un tas d'autres choses en parallèle de sa romance : elle accentue l'aspect dystopique, développe sa trame de fond et donne de l'envergure à son héroïne ! Rien que ça :)

Arrivé au bout de ce tome la romance n'a pas beaucoup évolué mais il s'est tout de même passé tout un tas d'évènements conséquents et une fois encore on a hâte d'avoir la suite entre les mains.
On s'éloigne peu à peu du conte de fée déjà bien altéré dans le premier tome pour découvrir le monde dans lequel vivent vraiment les personnages en dehors de cette bulle qu'est la Sélection.

En résumé ce second tome fait peu évoluer la romance et nous plonge au cœur des incertitudes d'America, à contrario l'univers et la trame s'enrichissent de façon surprenante le tout à bon rythme. Si la frustration est plus que présente au cours de la lecture on dévore toutefois jusqu'à la dernière ligne sans s'en lasser, pour ma part je me suis régalée et l'attente sera à nouveau fiévreuse jusqu'à la sortie du tome suivant !

Merci aux éditions Robert Laffont et tout particulièrement à l'équipe de la Collection R pour cette lecture.



Kiera Cass, La Sélection, Tome 2 : L'Élite

***Du même auteur***
La Sélection : Tome 1