Un malheur n'arrive jamais seul. La preuve ? En l'espace de vingt-quatre heures, je découvre que des envoyés du Conseil vampirique viennent de débarquer en ville, et que de mystérieux pyromanes ont mis tous les repaires de monstres locaux à feu et à sang. Sans oublier que j'hérite d'une famille de métamorphes orphelins de chef, et que mon ex qui a toujours une dent contre moi n'en finit plus de me mener la vie dure. Parfois, j'ai vraiment envie de tous les envoyer bouler. Mais le pourrais-je encore ? Désormais, il semble que mon existence soit inextricablement liée à celle des créatures que je m'étais juré de combattre. Jusqu'où cela va-t-il m'entraîner ? Franchement, je préfère ne pas y penser...

J'attendais grandement ce tome après le revirement de fin du tome 6 et Hamilton ne s'en sort pas si mal.

J'espérais un peu que le choix d'Anita allège ses hésitations et errements amoureux, en un sens c'est le cas, elle est plus déterminée et s'assume mieux selon moi mais pour le coup c'est Richard qui devient un peu lourd...

Côté action on a une fois encore de multiples intrigues qui se superposent : des envoyés du conseil vampiriques qui viennent mettre la pression à Jean-Claude, un triumvirat intriguant mais dont j'aurai aimé en apprendre plus, un nouveau personnage Asher qui n'est pas vraiment ce qu'on croit, une meute de léopards-garous dont Anita prend la charge, des cadavres calcinés un peu partout et un Jean-Claude beau comme un dieu dans une baignoire :p...
Bref il y a de quoi faire, au point que c'est un peu brouillon par moment et que tout s'enchaîne assez vite. La petite Anita heureusement ne manque pas de caractère mais ses pouvoirs toujours grandissants l'aident bien, elle est survoltée !
Mention spéciale pour la scène de sauvetage dans la maison inondée par les pompiers, vraiment prenante et angoissante j'en ai presque sursauté en lisant !

Ce tome met principalement l'accent sur les pouvoirs qui lient Richard Anita et Jean-Claude, autant dire que ça promet niveau ambiance !
Le final est assez explosif mais un peu rapide à mon goût (pour l'aspect triumvirat). Les autres points abordés joueront les prolongations et c'est tant mieux parce que j'aime bien cette meute de léopards et si Asher me fait un peu peur il m'intrigue beaucoup aussi !

Rendez-vous au prochain tome !

35toiles.gif

Laurell K. Hamilton, Anita Blake, tome 7 : Offrande Brûlée

***Du même auteur*** Anita Blake :
Tome 1
Tome 2
Tome 3
Tome 4
Tome 5
Tome 6
Merry Gentry :
Tome 1