Deux jumelles que tout sépare.
Une disparition mystérieuse. Un jeu diabolique et dangereux. Qui pourra en sortir indemne ?

Emma, 17 ans, a été abandonnée par sa mère à l'âge de 5 ans et vit depuis en famille d'accueil. Un jour, elle découvre qu'elle a une soeur jumelle et parvient à la retrouver sur Facebook. Sutton vit une vie totalement opposée à celle d'Emma : une famille riche, des amis, des études... Alors qu'elles sont sur le point de se rencontrer, Sutton ne vient pas au rendez-vous. Emma reçoit un message mystérieux lui annonçant que Sutton est morte. La jeune fille se retrouve sans le vouloir à la place de soeur, dans sa vie, sans que personne ne s'en rende compte, ni même ses plus proches amis...

Un roman YA choisi un peu au hasard et surtout à cause de ce "Lying game" qui me faisait de l’œil, deux tomes achetés à l'instinct et celui-ci n'est pas toujours bon !

Parce que si l'idée de base est plutôt sympa et bien trouvé (avec mention spéciale pour le point de vue narratif) je me suis au final assez ennuyée avec cette lecture... C'est un peu bancal déjà, la manière dont Emma se retrouve à prendre la place de sa soeur ouvre à discussion mais passons encore sur ce point (j'en fais cadeau à Shepard).
C'est lent ensuite et manque cruellement de rythme et de suspens. Emma se décide à mener l'enquête sur la disparition de sa sœur et puis c'est à peu près tout... Sutton a vraiment une vie différente, elle est priviligiée et c'est une vraie peste, quelques pages auraient suffit à en rendre compte. Mais Emma passe le reste du tome à le découvrir et à comprendre combien Sutton était une affreuse personne puis à s'en persuader alors que dès le moment où elle prend sa place c'est assez flagrant, ne serait-ce que par les relations qu'elle entretient avec sa bande de filles ou encore avec sa famille.

L'idée du "Lying Game" est sympa elle aussi (même si en dans la version traduite ça devient un ignoble "jeu du Mensonge", d'ailleurs pourquoi traduire dans le texte et pas dans le titre hein ??) mais vient tardivement. Comme j'ai le deuxième tome sous le coude et que je finirai par le lire j'espère que cette piste y sera plus développée...

On a aussi droit à un début de romance du type "la fille la plus populaire avec le petit geek solitaire". C'est assez convenu et peu emballant je dois dire...

En résumé vous l'aurez compris ce premier tome ne m'a pas séduite loin de là. Bien que l'idée de base soit attirante Shepard n'en fait pas grand chose, en tout cas jusque là rien de bien original si ce n'est son choix de narration.
Ça manque d'épaisseur et de rythme ce qui fait qu'on a du mal à se prendre à l'enquête ou à entrevoir un bout de suspens... Je suis plutôt pessimiste au sujet du prochain tome !



Sara Shepard, The Lying Game, Tome 1 : Tu es moi