Je suis la Princesse Meredith NicEssus. Cela faisait trois ans que je me planquais à Los Angeles sous la simple identité de Meredith Gentry, Merry pour les intimes. Un simple humain d'origine fey travaillant pour l'Agence de détectives Grey, spécialisée dans les affaires surnaturelles. Je m'étais enfuie, parce que je n'aurais pas pu survivre aux tentatives d'assassinat. Je ne faisais simplement pas le poids, magiquement ou politiquement, pour pouvoir me protéger. Aujourd'hui, tout a changé. Et je régnerai peut-être un jour sur la Cour Unseelie si je parviens à échapper aux tueurs. Seulement, ça semble mal barré! Surtout depuis que le monstre le plus horrible que les Sidhes aient créé a été relâché...

Je n'avais vraiment pas accroché avec le premier tome mais les deux suivants étant déjà dans la PAL j'ai fini par me relancer, je sais qu'il faut parfois laisser passer un premier tome pour qu'une saga se révèle vraiment, c'est en partie le cas avec Merry Gentry

Le gros point positif pour moi déjà c'est qu'il y a beaucoup moins de sexe dans ce tome. Je me souviens du premier tome comme d'une grosse orgie (un peu ragoutante qui plus est) entrecoupée de quelques dialogues et des prémices d'une intrigue illisible sous tout un tas de chair !
Je ne dis pas que le sexe n'est pas présent dans ce second tome, il est bel et bien là aucun doute, mais il cède la place à une véritable intrigue et aux personnages (les mââales par exemple se découvrent une personnalité et un caractère, on apprend à voir au-delà du côté purement étalon).

De même les notions feys sont plus explicitées, on saisit mieux l'univers et les mœurs seelies et unseelies, l'histoire de Merry également.
Bref ça s'épaissit un peu !

L'ensemble reste toutefois très connotée "adulte" avec de nombreuses scènes de sexe, parfois franchement bizarres je fois dire voire même impromptue (était-ce vraiment bien le moment de se sauter dessus là ?) et même si beaucoup moins qu'avec le tome précédent je ne le passerai toujours pas à une lectrice mineure !

Ce n'est toujours pas la saga urban fantasy du siècle ou incontournable mais ce second tome devient déjà plus agréable à lire.
L'intrigue de fond semble promettre pas mal de rebondissement, encore beaucoup de sexe et de violence. Reste à savoir si Hamilton saura maintenir un équilibre entre tous ces aspects de sa trame ou si une fois encore le sexe prendra le pas sur l'intrigue...



Laurell K. Hamilton, Merry Gentry, Tome 2 : La caresse de l'aube

***Du même auteur*** Anita Blake :
Tome 1
Tome 2
Tome 3
Tome 4
Tome 5
Tome 6
Merry Gentry :
Tome 1