Cat a beau passer d'un déguisement à l'autre pour empêcher les vampires de découvrir son identité, sa couverture finit par sauter, ce qui la met en terrible danger.
Et comme si ça ne suffisait pas, une femme sortie tout droit du passé de Bones est bien décidée à se débarrasser de lui une bonne fois pour toutes.
Cat va apprendre la véritable signification de l'expression « se faire du mauvais sang ».

Fluide, simple, drôle, efficace et prenant. Je pourrais presque limiter ma chronique à ça !

Bones et Chaton enfin réunis on pourrait se demander ce que Frost a encore à nous raconter... Hé bien ces deux là ne sont pas près de tomber dans la routine, ils aiment autant le danger qu'échanger des répliques cinglantes et terroriser les gens, c'est pour dire !
Cet opus est vraiment riche, aussi bien du point de vue de l'action que des émotions (pour une fois on passe du rire aux larmes littéralement, et on découvre au passage que Frost est très douée aussi pour nous faire sortir les mouchoirs en papier !), des événements et des personnages. C'est donc un sacré florilège ! En vrac : Une belle-mère à amadouer, une ancienne amante vampire qui rôde, un terrible accident, de nouveaux pouvoirs, un co-équipier un peu trop intéressé, un comte dracula à mourir de rire...

J'ai encore plus apprécié ce tome que les deux précédents (c'est possible !) et j'attends avec impatience et avidité mes petits rendez-vous lecture avec cette saga.
Une fois encore c'est vite lu, vite dévoré, vite digéré mais je ne m'en lasse pas. Frost sait à chaque fois rebondir et livrer une vraie intrigue avec ce duo mortellement drôle au centre et ce sans tourner en rond, c'est une petite bulle de plaisir et de légèreté à chaque tome :)



Jeaniene Frost, Chasseuse de la nuit, tome 3 : Froid comme une tombe

***Du même auteur***
Chasseuse de la nuit, Tome 1 : Au bord de la tome
Chasseuse de la nuit, Tome 2 : Un pied dans la tombe