Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite ; Grâce à ses facultés de Divergente, alle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents.
Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse...

Après avoir apprécié et dévoré le premier tome de cette saga dystopique j'attendais beaucoup de ce second tome, au final je ne suis pas déçue !
Certes sur certains points je m'attendais à mieux, mais d'un autre côté j'ai eu aussi d'agréables surprises là où je n'en attendais pas, la balance est finalement équilibrée :)

On retrouve donc Tris et Quatre tout de suite après les évènements de fin du premier tome. On se remet assez vite dans le bain grâce notamment à des rappels assez subtils et bien amenés (rien de répétitifs en résumé).
L'ambiance est toujours très tendue mais le rythme se relance doucement jusqu'à s'emballer de plus en plus au fur et à mesure de l'avancée jusqu'au final assez percutant !

Une nouvelle fois on ne manque pas d'action, sans vous en dire trop non plus, Tris est dans un certain état d'esprit qui la pousse en ce sens.
Au sujet de Tris d'ailleurs je suis plus mitigée que dans le premier tome, si j'aime son côté combattante et sa détermination elle ressasse pas mal dans ce tome ce qui la rend un peu agaçante par moment. De même que sa relation avec Quatre qui ici est plus pesante (au niveau général de l'intrigue) qu'autre chose.

Le bon point (et ça je l'attendais !) c'est qu'on en apprend bien plus sur la divergence qui est un point capital de la saga et Roth nous surprend et révèle la bonne construction de son univers.
Également sur la communauté des sans-factions à peine mentionnée dans le premier tome, elle est plus explicitée ici et joue son rôle elle aussi.

Et puis la fin... J'ai vraiment aimé cette fin ; le déroulement très tendu des derniers évènements, les oppositions et même parfois trahisons sont un régal !
La révélation finale est juste un petit bonus supplémentaire mais bienvenue :)

Ce fut donc une lecture agréable et à la hauteur du premier tome. Même si certains points agacent un peu l'action compense ses petites latences et les réponses attendues sont au rendez-vous.
Une lecture jeunesse comme je les aime !



Veronica Roth, Divergente Tome 2

***Du même auteur***
Divergent Tome 1