Bert, mon boss, a encore eu une de ces idées de tarés dont il a le secret : relever tout un cimetière de morts très anciens qui ne demandaient rien à personne. D’accord, c’est probablement un gros contrat qui devrait arranger la comptabilité de la boite et pour une réanimatrice comme moi, il faut bien reconnaître que c’est plutôt valorisant, même si la petite Anita en a un peu marre d’être toujours là pour sauver les meubles et réparer les conneries des autres.
Bref je vais sur place, où mon intervention est censée régler un conflit entre un promoteur et une vieille famille locale. Tout cela, bien sûr, pour construire un superbe complexe résidentiel de plus, blouser les petits actionnaires et s’en foutrent un max dans les poches.
A peine arrivée, je découvre qu’un tueur en série, nécrophile, nécrophage ou je ne sais quoi fait des ravages dans le coin. Sûrement un vieux copain à moi.
Il y a des moments où l’on aurait envie de changer d’air !...

De retour dans l'univers sombre d'urban fantasy d'Anita après un tome 4 moyennement satisfaisant qu'avons-nous cette fois au menu ??

Et bien un vrai retour de l'action. Ce tome est épais et offre deux sacrées intrigues !
Que ce soit celle liée au domaine professionnelle de notre héroïne ou à la secondaire plus liée à la politique vampirique on a de quoi frissonner et dévorer les pages avec ce tome.

FIni donc des errances amoureuse d'Anita ? Pas vraiment, la demoiselle doute toujours mais elle réussit à mettre tout ça de côté pour se concentrer sur les problèmes présents, c'est donc un soulagement mais sous forme de "remis à plus tard"... Bref à défaut de se torturer au sujet de ses relations amoureuses à longueur de page (ce qui commençait à être plus qu'agaçant convenons-en) Anita se jette à corps perdu dans les batailles et elles vont être de taille...

Nous retrouvons aussi le petit assistant en formation d'Anita, une fois encore il apporte une vraie fraicheur et c'est un plaisir de le découvrir un peu mieux dans ce tome.
Richard nous offre un peu d'air, on ne le verra que peu au profit de Jean-Claude (un peu effacé d'ailleurs dans ce tome, alors qu'il se retrouve quasi seul avec Anita on pouvait s'attendre à mieux de sa part) et l'autre grande révélation : Jason qui s'avère finalement un personnage bien plus intéressant que ce qu'il laissait supposer jusque là.

Du côté des méchants aussi on est servi, la terrifiante vampire locale va leur donner du fil à retordre et quelques scènes franchement glauques aussi !
Et je ne vous parle même pas du fameux tueur...

En résumé même si Anita reste un peu agaçante à cause de ses hésitations, ce tome se concentre principalement sur deux intrigues bien menées et prenantes qui laissent plus de place à certains personnages secondaires appréciables.
Il ne reste plus qu'à notre héroïne à changer un peu sa tête dure et à assumer / prendre une décision pour que je puisse pleinement me régaler de ses aventures !

35toiles.gif

Laurell K. Hamilton, Anita Blake, tome 5 : Le Squelette sanglant

***Du même auteur***
Anita Blake :
Tome 1
Tome 2
Tome 3
Tome 4
Merry Gentry :
Tome 1