Lorsque Jasper se décide enfin à revenir à l'Association, il trouve porte close. Entre de faux Agents qui traquent un sorcier joueur de tambour dans le métro et de vrais vampires qui organisent une fête sanglante dans un manoir de banlieue, il n'a pas le temps de s'étonner. Accompagné de son fidèle sortilège Fafnir et d'Ombe qui lui prodigue toutes sortes de conseils bizarres, Jasper mène l'enquête… …Ignorant que Walter a disparu et que Mademoiselle Rose passe son temps à discuter avec un miroir, accroché dans sa cuisine ! Jasper sauve la vie de l'Agent stagiaire Nina et remonte avec elle la piste de l'étrange sorcier. Une piste semée de cadavres. Mais qui, du sorcier qui a pris Walter en chasse ou de la troublante Nina, risque le plus de causer sa perte ?

Malgré la tristesse du tome précédent c'est avec joie que je retrouve Jasper à nouveau !

On plonge dans ce sixième opus à tâtons, tout comme Jasper nous sommes assez déboussolés et nous manquons d'informations.
Quelques chapitres du point de vue de Rose nous apportent un pâle éclairage mais il reste une grande part d'obscurité même une fois arrivé en fin de tome...

Il faut dire que la lecture est brève et intense. Il se passe pas mal de choses, les évènements s'enchainent et hop c'est déjà la fin ! Il va donc falloir attendre le tome suivant.
J'ai donc trouvé cet opus un peu précipité et très versé dans l'action mais qui au final n'aboutit à rien ou pas grand chose (deux révélations à la fin tout juste, aucune avancée sur l'enquête en cours de Jasper ou sur le sort de Walter et encore moins sur les interventions d'Ombe dans les pensées de Jasper).

C'est donc un tome assez frustrant et bien trop court qui pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses.
Seule l'introduction d'un nouveau personnage, Nina, est une réelle satisfaction. Je l'apprécie déjà beaucoup, elle apporte une certaine fraîcheur et un soutien pour Jasper de plus en plus esseulé.

On sent toutefois une tension croissante qui sans doute amorce le grand final de la saga ! J'espère toutefois que le prochain tome nous fournira au moins quelques réponses et que l'ensemble d'entre elles ne seront pas expédiées et condensées dans le dernier volume...



Erik L'Homme, A comme Association, VI : Ce qui dort dans la nuit

***De la même saga***
T1 : La pâle lumière des ténèbres, Erik L'Homme
T2 : Les limites obscures de la magie, Pierre Bottero
T3 : L'étoffe fragile du monde, Erik L'Homme
T4 : Le subtil parfum du soufre, Pierre Bottero
T5 : Là où les mots n'existent pas, Erik L'Homme