Il y a deux siècles de cela, l’humanité a payé au prix fort ses appétits démesurés lorsque le feu de mille armes nucléaires a littéralement rasé la surface de la planète. Sous terre, au sein de la Communauté, la souffrance et la guerre ne sont plus que de lointains souvenirs : des puces implantées dans le cerveau de ses membres ont permis d’éradiquer enfin toutes ces émotions qui ont bien failli mener les hommes à leur perte.
Lorsque la puce de Zoe, une adolescente technologiquement modifiée, commence à glitcher (bugger), des vagues de sentiments, de pensées personnelles et même une étrange sensation d’identité menacent de la submerger. Zoe le sait, toute anomalie doit être immédiatement signalée à ses Supérieurs et réparée, mais la jeune fille possède un noir secret qui la mènerait à une désactivation définitive si jamais elle se faisait attraper : ses glitches ont éveillé en elle d’incontrôlables pouvoirs télékinésiques…
Sa liberté nouvellement acquise va toutefois lui donner des ailes et, tandis que Zoe lutte pour apprivoiser ce talent dévastateur tout en restant cachée, elle va rencontrer d’autres jeunes Glitchers : Max le métamorphe et Adrien, qui a des visions du futur. Ensemble, ils vont devoir trouver un moyen de se libérer de l’omniprésente Communauté et de rejoindre la Résistance à la surface, sous peine d’être désactivés, voire pire…

On est vite aspiré dans ce monde dystopique d'Anastasiu, plongé au cœur de la vie de Zoel et de sa différence. On découvre donc le contexte au fur et à mesure et les découvertes se poursuivent jusqu'à la fin du tome.
Certains lecteurs pour le coup on eu le sentiment d'un certain manque de clarté, d'absence d'explication et donc de compréhension. Je n'en dirai pas autant. Pour moi la découverte et la compréhension se sont faites en même temps que mon avancée dans l'intrigue sans que je trouve ça gênant. J'ai même apprécié cette absence de véritable phase de mise en place qui entraine trop souvent des longueurs et réduit d'autant l'intrigue. Le rythme a donc été assez agréable à mon goût.

J'ai eu un peu peur du déjà vu au départ (je pensais notamment à Delirium pour l'absence d'émotion et à Uglies pour le côté puce cérébrale et contrôle) et si il y a de ça c'est évident, le résultat donne encore quelque chose de différent.
Pour le coup ce n'est pas "révolutionnaire" on ingère de la dystopie à tout va ces derniers mois, mais Glitch n'est pas non plus un ersatz et mérite sa place en rayon.

J'ai beaucoup aimé Zoel (Zoe au choix), c'est une héroïne équilibrée avec de la détermination, une certaine intelligence mais aussi des forces et des faiblesses. Partir avec elle à la découverte des émotions et de la vérité est enthousiasmant.
Adrien aussi m'a beaucoup plu, son côté pré cognitif en faisant un personnage clé d'une part, mais pour sa nature et son caractère aussi qu'on découvre mieux une fois passé le côté agent secret mystérieux :p
Pour ce qui est de Max c'est plus problématique, le personnage m'a tout de suite été des plus antipathiques alors qu'à la base il n'y a pas trop de raisons mais bon !
Ce qui fait que du coup je n'ai pas vraiment été impactée par le triangle amoureux, j'ai juste pesté un peu par moment en bonne fifille que je suis :)

Au niveau de l'intrigue principale il se passe somme toute pas mal de choses (on en revient au rythme évoqué plus haut) mais chaque avancée amène aussi son lot de questions et d'attentes. Le voile se lève quelque peu sur la conspiration en œuvre et sur le chemin que va devoir suivre Zoe dans sa lutte mais le plus gros reste encore à venir dans les prochains tomes.

En résumé un roman dystopique jeunesse plaisant et qui se lit bien, entrainant rapidement son lecteur dans le sillage rythmé de l'héroïne. L'intrigue amoureuse n'est pas selon moi le point fort de ce tome, j'ai tout de suite pris parti pour deux personnages ce qui amenuise fortement l'impact du triangle amoureux. La trame générale quoique assez classique prend toutefois un bon départ et associée au contexte dystopique elle devient prenante.
Ce premier tome suscite un grand nombre d'attentes reste à savoir si la suite sera à la hauteur !



Heather Anastasiu, Glitch, Tome 1 : L'amour est une arme

Merci à l'équipe dynamique de la Collection R pour cet envoi et lecture en avant-première :)