Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes.

Ma lecture principale de cet été, que j'ai pris le temps de savourer et j'ai été largement récompensée !

Même si j'avais apprécié les deux premières parties, je ne m'étais pas précipitée sur ce troisième volume je dois bien le dire. Les lenteurs installées dans la seconde intégrale ayant quelque peu eu raison de mon enthousiasme... C'était donc une belle lecture fleuve pour l'été et je ne m'attendais pas à la dévorer ainsi !

Parce qu'il s'en passe des choses dans ce volume, on se prend de sacrées gifles et les rebondissements nous laissent le souffle court ! Je ne sais pas si Martin est un fou ou un génie en tout cas il sait surprendre son lecteur comme rarement j'avais vu un auteur le faire jusqu'à présent ! Car malgré tout, et même si parfois on se demande comment Martin va s'en sortir et où est-ce qu'il mène sa barque on ne doute pas un moment de sa solidité ; l'ensemble reste cohérent et bien construit, un véritable architecte !

Il joue aussi bien souvent avec nos nerfs et émotions ; on se surprend notamment à apprécier de plus en plus des personnages jusque là antipathiques, à mieux cerner leurs démarches et motifs et en même temps à avoir peur de trop s'attacher à certains d'entre eux vu la vitesse à laquelle Martin peut les supprimer (souvenez-vous de Ned et préparez-vous à multiplier les chocs de ce genre)... Bref entre mariages inattendus, meurtres violents, trahisons, mutilations et amours naissants on ne s'ennuie pas une seconde et on a bien du mal à lâcher le livre !
On est donc loin du rythme de croisière instauré jusque là et les choses s'accélèrent pour toutes les parties de l'intrigue.

La part fantastique elle aussi prend de l'ampleur, à travers les loups, Stannis et la femme en rouge ou encore les Autres et ce n'est pas pour me déplaire !

Arrivé en fin de tome, les derniers rebondissements laissent planer un suspens plus pressant qu'auparavant (qui m'a d'ailleurs valu de commander l'intégrale 4 de suite !) et grands nombres de personnages dans des situations dangereuses ou du tout du moins tangentes !
La saga fait donc un sacré bond en avant avec ce tome, que ce soit au niveau de l'intrigue ou du rythme et par là-même gagne encore en qualité.

Pour les indécis, plus d'excuses, mettez-vous au Trône de Fer ! (au moins à la série pour les plus feignants)



Georges. R. R. Martin, Le Trône de fer l'Intégrale, Tome 3

***Du même auteur***
Le Trône de Fer :
Intégrale 1
Intégrale 2