A la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c'est-à-dire, en l'occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer... mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j'entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j'ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre. Saurai-je faire face à la vérité ?

Le suspens insoutenable de la fin du tome précédent m'a fait ouvrir celui-ci pleine d'appréhension, dans quel état allons-nous retrouver Mac ? Comment l'auteur va-t-elle rebondir après une telle scène ?

A la vérité elle prend plaisir à nous faire mariner un peu en changeant de narrateur, et c'est donc par les yeux de la petite sœur adoptive de Mac, Dani, qu'on tente tant bien que mal de cerner la situation. De ce qu'on en comprend elle s'avère terrible (et là vous ne vous doutez même pas du mal que j'ai pour ne pas franchir la limite du spoiler !!)

La plus grande partie du tome délaisse donc un peu la bataille qui se joue entre forces de la lumière et de l'ombre pour se centrer sur Mac. Pour autant l'enjeu est terrible, ce qui se joue au dehors dépend de la capacité de celle-ci à survivre et se retrouver elle-même après le traumatisme de la fin du tome 3.
Cette lutte contre elle-même est finalement le meilleur moment de la saga jusque là et définitivement fixe mon opinion sur Barrons qui va être d'une aide précieuse pour notre héroïne (et un régal pour les lectrices !). En bref j'ai adoré !

Le rebond de Mac est lui aussi bien géré, avec toutes les conséquences psychologiques qu'il implique, et elle se relance dans la bataille changée, blessée mais déterminée.
La situation est complexe, sa relation avec Barrons et plus difficile que jamais (mais nous fournit aussi les conversations les plus piquantes) et le monde est au bord du chaos et là accrochez-vous gare à la tension croissante, on nage en pleine frustration à la fin de ce tome !!! (j'en suis restée pantoise je dois le dire).
Décidément Moning n'épargne rien à son héroïne, c'est un nouveau drame qui la balaye de plein fouet et qui laisse le lecteur au bord de l'apoplexie tant le suspens est à son comble !

Reste à espérer que le final sera à la hauteur de ce suspens et qu'on aura enfin droit aux révélations tant attendues...



Karen Marie Moning, Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4 : Fièvre Fatale

***Du même auteur***
Chroniques de MacKayla Lane
Tome 1
Tome 2
Tome 3