Elena et son armée de hors-la-loi ont vaincu les suppôts du mal qui occupaient l’île de Val’loa et déverrouillé les secrets mystiques du Journal Sanglant.
Mais durant la bataille, l’infâme Seigneur Noir a mis en place les portails du Weir auxquels il puise l’essentiel de son pouvoir. Pour les trouver et les détruire, les alliés d’Elena embarquent pour de dangereuses destinations à bord de vaisseaux aériens. Sur la route, les jumeaux Mogweed et Fardale espèrent briser la malédiction qui les a privés de leur don de métamorphose, et Joach, le frère d’Elena, doit échapper aux requins des sables pour devenir maître de son pouvoir élémental, tandis que d’autres compagnons filent vers le fabuleux royaume elfique de Fort-Tempête.
Aucun des rebelles ne reviendra indemne, certains n’en reviendront même pas du tout. Elena elle-même, dans l’antre de son ennemi juré, parviendra-t-elle à découvrir l’identité du Seigneur Noir ?

Après un troisième tome palpitant c'est avec un plaisir non dissimulé que je me suis plongée dans ce quatrième et avant dernier tome de la saga.

Nos héros ont chèrement gagné une bataille à la fin du tome précédent mais pas encore la guerre, loin s'en faut.
Encore un tome où l'a peu le temps de prendre son souffle, à l'exception peut-être des premiers chapitres où l'on discute beaucoup pour prendre des décisions. Cette mise en place est pourtant loin d'être ennuyeuse, elle permet de savourer un petit moment (et très court au final) de répit pour Elena et Er''ril, de comprendre les enjeux des destinations de chacun des groupes et d'introduire un nouveau personnage.

Désormais séparé en 3 groupes, chacun mène son combat à la fois lié à son histoire personnel et à un élément capital de la grande guerre qui commence.
Les chapitres comme d'accoutumée passent donc d'un groupe à un autre, maintenant le rythme et le suspens.

J'ai particulièrement apprécié la partie dans le désert des sables et Kesla à laquelle je me suis beaucoup attachée au fur et à mesure du tome.
Je suis un peu plus sceptique sur certains passages des derniers chapitres notamment, où Elena traverse des épisodes assez mystiques en lien avec son pouvoir et la source de la magie (Cho / Chi), c'est étrange et un peu longuet à mon goût... Mais bon on y survit, assez bien même et c'est assez succinct pour ne pas nuire à la qualité des autres passages ou plus généralement au tome.

En résumé un quatrième tome palpitant qui accélère encore les évènements qui vont mener à l'affrontement final et qui lève le voile sur pas mal d'éléments clés (au sujet de Chi, du seigneur noir...), qui introduit de nouveaux personnages et en voit aussi disparaître :'( où l'on ne s'ennuie pas une seconde et qui nous laisse impatient de découvrir le grand final qui s'annonce !



James Clemens, Les Bannis et les Proscrits, Tome 4 : Le portail de la sor'cière

***De la même saga***
Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière
Tome 2 : Les Foudres de la Sor'cière
Tome 3 : La Guerre de la Sor'cière