Cette fois, Mac a définitivement changée t n’a plus rien à voir avec la jeune fille glamour et évaporée qui est arrivée à Dublin. Elle est devenue un élément à part entière du jeu mortel en train de se dérouler dans les ombres des rues de la ville. Elle peut trouver ce que recherchent à la fois les fae et les humains, le livre noir, Le Sinsar Dubh, qui corrompt tous ceux qui le touchent.
Mais Mac découvre bientôt que la situation est encore pire que ce qu’elle croyait. Cernée par la trahison, elle ne peut distinguer ses alliés de ses ennemis et elle n’est certaine que d’une seule chose : Halloween approche et son temps est compté.

Un troisième tome moins haletant que les deux précédents mais qui donne de l'épaisseur à l'intrigue et aux personnages... Une mise au point bienvenue !

Si l'action est moins présente dans cet épisode que dans les précédents on ne s'ennuie pas pour autant ! Mac prend de l'ampleur et développe ses atouts et talents tout en se faisant de nouveaux alliés.
Sa relation avec Barrons évolue peu mais offre encore une fois des épisodes croustillants et savoureux (notamment les séances d'apprentissage de la Voix !). Quant au mystère qui entoure le personnage, l'héroïne tout comme le lecteur ne sait plus sur quel pied danser ; on se croit sur une piste, commencer à cerner de quoi il retourne et une confrontation réduit le tout à néant pour ne laisser que des questions supplémentaires... rageant !

On a de plus en plus de mal également à cerner V'lane, pour ma part il ne m'inspire vraiment pas confiance mais il reste une sacrée tentation et un bon allié pour Mac pour le moment.
La communauté des sidhes-seers prend elle aussi de plus en plus de place et si j'apprécie la jeune amie de Mac je reste perplexe quant aux agissements de Rowena...
Les frontières restent floues entre amis et ennemis et chacun défend son intérêt !

J'ai grandement apprécié aussi l'évolution de Mac dans ce tome. Elle se prend en main, assume son rôle et grandit beaucoup face à ce qu'elle doit endurer. S'il lui reste quelques hésitations (bien justifiées !) elle reste active et gagne en indépendance, elle devient enfin une vraie héroïne digne de ce nom !

Le final est surprenant, terrible même et laisse le lecteur haletant ! Impossible de rester sur ces derniers mots sans savoir ce qu'il advient de Mac dont Moning a su si bien nous rapprocher dans cet épisode.
C'est assez cruel mais efficace, on se rue sur le suivant !

En résumé ce troisième tome est un vrai tournant dans la saga, il pose à la fois les bases pour le final qui s'annonce, donne de l'ampleur aux personnages et à leurs interactions tout en redonnant un suspens incroyable à l'intrigue.
C'est donc un tome important sous bien des aspects qui donne à la saga une nouvelle épaisseur et un nouveau rebond à l'intrigue surprenant qui accentue l'enjeu avec une fin au suspens insoutenable.



Karen Marie Moning, Les chroniques de MacKayla Lane, Tome 3 : Fièvre faë

***Du même auteur***
Fièvre Noire
Fièvre Rouge