Sosha est en terminale. Voici son journal et plus encore. Sosha se sent comme un volcan prêt à cracher à tout moment ses laves brûlantes. Depuis qu'elle est née, c'est plus fort qu'elle, tout l’écœure et l'enrage. Que comprendre de ce feu intérieur qui l'embrase et l'épuise ? Comment faire le choix de la vie, et surtout en cette année où l'Histoire la rattrape ?

Ce roman met en scène une jeune adolescente au bord de l'explosion, en révolte contre le monde entier... Incomprise par sa famille, ses professeurs, isolée des autres.
Un contexte de crise adolescence somme toute assez banale mais bien mis en scène. Ça bouillonne à travers les mots de Brami avec la force du réalisme.

Surtout qu'au final elle est attachante cette petite Sosha, elle se cherche et doit passer par une petite révolution pour y parvenir, ça ne fait pas d'elle quelqu'un de détestable pour autant, elle est plutôt touchante.
Ajoutons à cela un secret de famille (de polichinelle pour des yeux de lecteurs adultes, il faut le reconnaître) et ce roman court prend de l'ampleur.

Reste qu'il s'agit d'un roman jeunesse, et que même si un adulte peut lui trouver des qualités et une belle plume, l'ensemble reste un peu léger et le trait un peu trop forci pour un lecteur averti.
Il faut donc garder son public initial à l'esprit aussi bien en cours de lecture qu'au moment de livrer son ressenti !

À mes yeux ce fut donc un bon moment mais sans plus. J'ai savouré l'état de rébellion de cette jeune fille, j'ai apprécié la plume de Brami, j'ai été plus déçue par le dénouement et cette grosse ficelle tendue à mi-parcours qui bien qu'amenant une piste intéressante n'est pas traitée de manière assez profonde et subtile à mon goût.

3.gif

Elisabeth Brami, Je renaîtrai de vos cendres

Merci à Mélo qui fait voyager ce livre !



***D'autres livres qui voyagent***
Kelley Armstrong, Pouvoirs Obscurs T2
Olivier Sillig, Skoda