Etienne est un vampire. Jusque là tout va bien. Sauf qu'il est célibataire. Et comment choisir la bonne ?

Etienne Argeneau n'a pas le choix : il doit mettre un terme à un célibat long de trois cents ans... ou rester seul à jamais. Il n'a la possibilité de transformer en vampire qu'un seul être humain. Mais comment choisir ? Et s'il décidait de faire le don d'éternité à cette étrangère ? Après tout, cette séduisante légiste lui a sauvé la vie. Il serait normal de lui rendre la pareille...

Un second tome qui vient confirmer la mauvaise impression du premier ! Je suis heureuse qu'on ne m'ait offert que les deux premiers tomes, je peux ainsi arrêter les frais sans regrets...

Tout comme avec le tome précédent nous avons donc le droit à une histoire cousue de fil blanc, où le peu d'humour est noyé sous les clichés et l'ennui.
Cette fois le personnage principal est un mâââle, un vrai, qui tombe en pamoison devant une jeune femme belle (tiens) célibataire (re-tiens) qui ne vit que pour son travail (tiens donc) et qui est médecin (décidément c'est un cheval de guerre chez Sands les professions médicales) (et c'est bien connu la blouse ça a un côté sexy)...

On s'acharne aussi encore un coup à "bisounourser" le personnage du vampire, ce n'est pas de sa faute le pauvre, il n'a rien demandé c'est un vrai fardeau pour lui, et puis regarde quand même il lui sauve la vie à la pauvre doctoresse sexy en blouse ! Brr j'en ai des frissons rien que d'y repenser !

Aucune surprise donc, non plus que d'émotions : c'est plat comme l'encéphalogramme d'une palourde et long comme une visite de grand-mémé à l'hospice (la bonne action en moins).

Je crois qu'en fait le simple jeu de mot du titre - notez bien "L'amour m'a tuée" - résume assez bien l'ensemble, il n'y a au final pas grand chose à ajouter à tant d'ingéniosité et de finesse !

1.gif

Lynsay Sands, Les Vampires Argeneau, Tome 2 : L'Amour m'a tuée

***Du même auteur***
Les vampires Argeneau T1 : En-cas d'urgence