Mercy Thompson a compris pourquoi sa race avait failli être exterminée de la façon la plus brutale qui soit. Quand les vampires ont quitté l’Europe pour immigrer en Amérique du Nord, ils ont trouvé que les membres de sa race avaient un talent caché... pour trucider des vampires.
Malheureusement pour Mercy, la reine du repaire de vampires de sa ville a découvert qui elle est. Elle est de plus furieuse parce que Mercy s’est mise en travers de son chemin et a tué l’un de ses vampires. Mercy pourrait avoir besoin de la protection de la meute de loups-garous et tout particulièrement de celle de son mâle alpha mais cela ne suffira peut-être pas à éloigner Marsilia qui a plus d’un tour dans son sac. Mercy ferait alors bien de surveiller ses arrières

On replonge du côté des vampires avec ce tome, pas forcément le meilleur côté d'ailleurs, à l'exception de Stefan un peu absent du tome précédent qui reprend un peu de place dans cet opus !

Après la fin assez rude du tome 3 qui laissait Mercy en piteux état, voici venu le temps du changement et de la reprise en main de Mercy qui doit faire face à pas mal de décisions difficiles.
Ce n'est pourtant pas une évidence ; Mercy peine à construire une relation stable et à l'assumer après sa mauvaise expérience de fin de tome précédent, sa mère débarque pleine de bonnes intentions mais bien trop envahissante face à la complexité de la situation, Stefan rôde et joue l'oiseau de mauvais augure, sans même parler des histoires de meute... pas vraiment le cadre idéal pour notre héroïne qui a finalement peu le temps de souffler et de se reprendre en main tant les évènements s'enchaînent ! Au point qu'elle est plus que tentée, lorsque la menace vampire se précise, de prendre la tangente et de planter gentiment tout ce petit monde.

Mais au final ce manque d'accalmie ne lui laisse pas non plus le temps de s'apitoyer et la force à se reprendre en vitesse, peut-être justement que les circonstances et évènements sont assez "moteurs" pour la pousser dans le bon sens (et oui u_u le jeu de mot avec la femme mecano).

Quoiqu'il en soit ce tome offre une certaine tension, on sent planer la menace qui ne se révèle que tardivement sous son vrai jour. Une fois de plus Mercy doit traverser un rude moment et là encore son expérience précédente lui sert assez pour se sortir intelligemment de cette situation épineuse !

En bref on se régale une fois de plus à la lecture (trop rapide ?) de ce tome. Autant les deux premiers de la saga se contentaient d'intrigues assez légères et inconséquentes, autant là depuis le troisième on sent naître une véritable épaisseur, que ce soit au niveau de l'évolution des personnages et de la trame de fond qu'au niveau des intrigues en elles-mêmes. C'est moins léger, c'est plus sombre et plus prenant à la fois !
Ah oui et on aime de plus en plus Adam aussi (graou !!)

65670873we4.gif

Patricia Briggs, Mercy Thompson, tome 4 : La Croix d'ossements

***Du même auteur***
Mercy Thompson :
Tome 1 : L'appel de la lune
Tome 2 : Les liens du sang
Tome 3 : Le baiser du fer

3/20