Au royaume des Sept Couronnes, rien ne va plus. La mort du roi Robert a clos une longue période d’été, de paix et d’apparente prospérité : le Trésor est au bord de la banqueroute, et trop nombreux sont les candidats prétendument légitimes au Trône de Fer : Stannis et Renly Baratheon le disputent à leur neveu Joffrey, tandis que Robb Stark, proclamé roi du Nord, s’efforce de venger son père naguère condamné à mort et exécuté sous couleur de trahison. Au fin fond de l’Orient, l’unique descendante des anciens rois targaryens médite sa revanche en élevant ses trois dragons… L’hiver vient, qui grouille de forces obscures, de mages et de morts-vivants, d’intrigants sournois prêts à tous les maléfices en vue de fins impénétrables.

Après la fin assez abrupte (et surprenante) de l'intégrale 1 c'est avec avidité que je me suis attaquée à cette deuxième partie que j'ai finalement engloutie bien plus rapidement que la première.

Pour deux raisons selon moi, en premier lieu c'est plus facile une fois familiarisée avec les personnages, les lieux et les diverses intrigues (parce qu'il y en a une flopée à intégrer au départ) et aussi parce que la traduction s'améliore nettement avec ce deuxième tome, on bute moins sur les phrases.

Pour autant l'intrigue générale avance assez peu dans cette partie. Comparée au premier tome le rythme est plus lent, de tout côté on sent que l'on aborde un moment clé dont on a ici la mise en place. La tension monte donc, de tous les bords c'est aussi pourquoi ce tome malgré sa lenteur se dévore.

Un peu à la manière d'une partie d'échec menée de main de maître, toutes les pièces sont en place et je sens que le prochain tome (et je l'espère de tout cœur) sera plus explosif !
Ce ralentissement permet aussi de développer certains personnages et la vision que l'on a d'eux. On voit grandir Arya par la force des choses, Jon Snow comprendre la réalité du monde de l'autre côté du Mur, on est surpris par Sansa, on déteste Joffrey plus que jamais et on se prend d'affection pour le lutin... À voir ainsi se déchirer les différentes parties pour le Trône, souvent de manière bien stupide d'ailleurs, on perd souvent la notion de bons et de méchants, de légitimité et d'usurpateurs...

La part fantastique prend un peu plus de place que dans le tome précédent et on peut s'en réjouir. G.R.R Martin utilise parfaitement bien cet élément pour donner une touche angoissant et sombre supplémentaire.
Là où je suis un peu plus déçue c'est sur la partie concernant Daenerys Targaryen qui fait vraiment du sur place dans ce tome. J'attendais beaucoup (et j'avais adoré cette partie du récit dans la première partie) et je n'ai pas eu grand chose à me mettre sous la dent, je me suis même ennuyée par moment :s

La suite au prochain épisode !

65670873we4.gif

George R.R. Martin, Le Trône de fer l'Intégrale, Tome 2

***Du même auteur***
Le Trône de Fer (partie 1)

8/20