Loyal à la Confrérie, Fhurie s'est sacrifié pour le bien de l'espèce. En tant que Primâle des Élues, il est obligé d'engendrer les fils et les filles qui garantiront la survie de leurs traditions. Cormia, sa première compagne, ne veut pas seulement conquérir son corps, mais aussi son coeur. Mais Fhurie ne s' est jamais autorisé à connaître le plaisir ou la joie. Alors que la guerre contre la Société des éradiqueurs se fait plus effroyable, et que la tragédie pèse sur la demeure de la Confrérie, Fhurie doit choisir entre le devoir et l'amour...

C'est toujours un plaisir de retrouver les guerriers de la Confrérie, un petit aparté attendu !
Je dois dire que je ne sais pas trop quoi penser de ce tome qui m'a laissé somme toute moins enthousiaste que la plupart des précédents.

L'intrigue principale est centrée sur Fhurie, qu'on voit devenir Primâle à la fin du tome 5. Cet opus lui ressemble : sensible et posé, tourmenté et tout en lentes hésitations...
Je dois dire que je me suis un peu ennuyée par moment, heureusement que la trame de fond avance aussi et qu'on retrouve les autres personnages :s Cette romance particulière autour de Fhurie ne m'a pas vraiment accroché, je m'en suis assez vite lassée !
C'est dommage parce que jusqu'à présent j'aimais beaucoup ce personnage, j'espère que cette épreuve censée le transformer (comme chaque guerrier auquel un tome a déjà été consacré) me réconciliera avec lui pour la suite.

Fhurie mis à part donc on avance pas mal aussi du coté de l'intrigue principale : le bébé de Bella & Zadiste, le trio d'amis autour de John évolue et leur lien se resserre au moment où il s'engage véritablement dans la guerre, côté Eradiqueurs çà avance aussi pas mal, le vrai suspense et la tension de fin du tome est tout imputable à l'Oméga ; si on a jusqu'ici eu le droit à quelques batailles on peut désormais s'attendre à la guerre !

Un bilan plus en demi-teinte avec ce tome puisque la romance centrale ne m'a pas convaincue ! Reste que la trame de fond avance bien et qu'on sent que Ward prépare le terrain pour une belle montée en puissance.

3.gif

J.R Ward, La Confrérie de la Dague Noire, tome 6: L'Amant Consacré

***Du même auteur***
La confrérie de la dague noire (Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5)