Première mission pour Jasper : trafic de drogue chez les vampires.
Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Bon, mais depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l'adresse ultra secrète de L'Association. L'organisation a repéré chez lui certaines aptitudes pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Et les stages de L'Association ne se passent pas vraiment autour de la photocopieuse! Armé d'une bombe lacrymogène au jus d'ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue.
Attention au retour du jet d'ail!

Depuis le temps que j'en parle, je me mets enfin à cette saga, la dernière de Bottero (il y a collaboré en écrivant à quatre mains, un tome sur deux avec Erik L'Homme), rien que pour çà elle a déjà une valeur toute particulière pour moi !

Ce premier tome est signé Erik L'homme, enfin premier pas vraiment celui-là comme le premier de Bottero n'est pas vraiment classé ou numéroté mais il faut bien commencer par l'un des deux !
On débute donc la saga avec le personnage de Jasper, jeune ado, sorcier surdoué et jeune recrue de l'Association, que l'on suit dans sa première mission.

On accroche assez vite à cet univers Urban Fantasy somme toute assez classique, un peu moins pour ma part avec le personnage de Jasper et ses lamentables jeux de mots qui m'ont un peu fait souffler par moment...
Je pense qu'au fur et à mesure de ma lecture, prise dans l'action et mon intérêt grandissant je me suis fait plus indulgente avec ce personnage mais sans plus.
Je suis déjà plus intéressée par les dirigeants de l'Association et par la mystérieuse Ombe qui fait trembler notre jeune héros d'un seul regard !

Pour le reste (aux jeux de mots près) c'est bien écrit et fluide sans temps morts. Je n'ai pas vraiment saisi l'intérêt des formules en langue elfique puis en français, une fois ok mais à chaque fois bon...
L'enquête est claire sans être simpliste, bien que ce soit destiné à un jeune lectorat L'Homme ne ménage pas ses efforts et ne prend pas son lecteur pour un imbécile (on sent Bottero derrière cette démarche).

Ça démarre donc plutôt bien sans être exceptionnel, maintenant j'ai hâte de lire la partie de Bottero !!

3.gif

Erik L'Homme, A comme Association : La pâle lumière des ténèbres

***À lire aussi***
Pierre Bottero :
Le Pacte des MarchOmbres
Le Chant du Troll
Les Âmes croisées