" Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. "
En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...

Je n'étais pas très enthousiaste à l'ouverture de ce "énième" premier tome d'une saga bit-lit et sans l'offre Milady (qui m'a permis de partir avec ce tome offert) et le challenge Livraddict je ne pense pas que je l'aurai tentée un jour... Et pourtant je serai passée à côté de quelque chose !
Je ne sais pas vraiment sur quoi se basent mes a priori de lecture parfois c'est assez étrange, je pense que dans ce cas la couverture y est pour quelque chose.

Quoiqu'il en soit j'ai été véritablement surprise et en bien. Déjà Briggs écrit correctement (bien mieux que Ward ou Hamilton), son univers est vivant, coloré et original et on ne tombe pas (jamais même) dans l'harlequinade rigolote mais bon marché.
Non pas que je joue à la prude ou quoi que ce soit, c'est juste qu'au bout d'un moment les tartines insipides de partie de jambes en l'air çà ne mène pas bien loin et surtout qu'au final les trames manquent cruellement de contenu.
Rien de tout çà ici, loin de là. Bien sûr il y a le bel homme sombre et terriblement attirant aussi mais c'est un vrai personnage, avec suffisamment d'épaisseur pour lui donner de l'attrait au-delà de la simple attente de sa prochaine apparition dénudé ;)

Mercy également est à contre-pied des héroïnes du genre ; rebelle, solitaire pas potiche pour un sou et même pas du tout sexy au final. Et çà fait un bien fou !
Pour ne rien gâcher elle a beaucoup d'humour et des relations peu fréquentables, de quoi faire des scènes assez loufoques.

Dans cet épisode loin de laisser le lecteur s'installer dans ce monde peuplé de sorcières, vampires et autres loups-garous, Briggs lance sa première intrigue avec naturel, sans chichis et c'est un peu comme si le lecteur était déjà à la maison. La découverte se fait naturellement, on adhère vite à l'héroïne et son mode de pensée... bref çà se lit tout seul.

Alors certes ce n'est pas époustouflant, ni très novateur, pas même très bien écrit mais suffisamment hors-norme et sympathique pour que ce soit signalé. En bit-lit / urban fantasy, genres si en vogues ces derniers temps il y a des répétitions et des schémas dont on a soupé (enfin moi oui) et je suis donc ravie de trouver une saga qui se démarque comme celle-là.
Donc voilà j'ai ri (souvent), j'ai eu des attentes de midinette, j'ai totalement adhéré à ce milieu des loups-garous, au concept de la meute et à cet aspect si "sauvage" et animal de ses membres (sans vous en dire trop c'est vraiment très bien fait, Briggs a du pas mal se documenter sur les loups et a du reste une imagination surprenante) et j'ai adoré son héroïne hors-norme.

Je me suis donc avidement ruée sur la suite, et je ne peux que vous conseiller de foncer à votre tour !

65670873we4.gif

Patricia Briggs, Mercy Thompson, tome 1 : L'Appel de la Lune



a2b7db1cd2a3b5fe5961df9892db0.jpg 9/20