Embauchée après huit années d'études supérieures dans une mairie de province, Zoé Shepard a vite déchanté. Plongée dans un univers où incompétence rime avec flagornerie, ses journées sont rythmées par des réunions où aucune décision en dix jours prise, des rapports qu'elle doit (quand deux heures suffissent), des pots de bienvenue, de départ, d'anniversaire. Sans oublier les séminaires " de formation ", les heures à potiner à la cantine et à la machine à café, les chefs " débordés " par les jeux en ligne et les préoccupantes interrogations de tous sur les destinations de vacances et autres RTT... Chargée de mission dans un service fourre-tout, truqueuse patentée de notes administratives, 40. pour délégations étrangères et hocheuse de tête en réunion, Zoé Shepard raconte avec un humour mordant ses tribulations de fonctionnaire désespérée dans un univers bien pire que tout ce que vous pouviez imaginer.

Un livre voyageur lu pas vraiment par hasard, partagée entre le buzz de la sortie et ma petite expérience de la fonction publique.
Pourtant à bien des reprises je me suis demandée ce qu'il faisait dans mes mains...

L'idée est pourtant bonne, la situation plus que comique, l'auteure a de beaux élans de plume, ce qu'il faut de sarcasme... mais non. Définitivement non.
Un tel étalage en devient "grossier", comme si on avait noirci le trait. On frôle le réquisitoire et on se lasse, vite.
C'est plus que dommage Shepard a vraiment quelque chose, le sens de la réplique et beaucoup d'humour, c'est d'ailleurs le seul point qui m'a poussé à terminer ma lecture...

Et c'est mon ressenti d'une "ancienne" de la maison. J'imagine mal un lecteur ne connaissant rien au fonctionnement des administrations publiques et à leur jargon interne... çà doit manquer de sens, paraître fou et manquer d'autant plus d'authenticité. Pourtant ce n'est pas si loin de la réalité par moment, il faut le reconnaître. C'est juste que présenté de cette manière et entourée de tels incompétents çà ne peut que produire cet effet... et ce n'est pas bien difficile de casser du sucre le dos des fonctionnaires, le mot populisme me démange presque les doigts :s
Bref je ne suis pas convaincue !

2.gif

Zoé Shepard, Absolument dé-bor-dée ! : Ou le paradoxe du fonctionnaire

En tous les cas merci à MaO de Paris qui fait voyager ce livre !