Trois ans après L'Oiseau des steppes, Jean-Sébastien Blanck propose un nouveau conte fantastique et historique avec Heureux qui comme Ulysse, ou le premier voyage. Cette fabuleuse épopée d'un jeune chat, navigateur malgré lui, nous entraîne au coeur de la Méditerranée et de ses mythes, il y a plus de trois mille ans. C'est alors le temps des cités grecques, des pharaons et du légendaire royaume de Saba... Heureux qui comme Ulysse, ou le premier voyage est aussi un roman initiatique. Il nous montre que la vie est une longue quête de soi, à travers la découverte des autres.
Le livre fait référence à l'Histoire, à la mythologie grecque mais aussi aux légendes de la Méditerranée comme Jason et les Argonautes et L'Odyssée d'Homère. Il est donc idéal dans le cadre d'une étude en classe, particulièrement en 6ème.
À partir de 9 ans.

Gros coup de cœur avec ce sublime album sur fond de mythologie grecque pour les plus jeunes !
Nous ne sommes cependant pas face à un album historique à proprement parler mais bien à une histoire, un conte fantastique qui s'inspirent des contes et légendes antiques pour en faire quelque chose de nouveau, une belle histoire pour la jeunesse.

Le quatrième de couverture annonce "à partir de 9 ans", j'aurai dit moins. À mon avis c'est tout à fait le genre de livre qu'un parent peut lire à son enfant ou qu'un "petit lecteur" peut attaquer seul plus tard (pas pour les premières lecture certes)... Parce qu'au final çà reste accessible (nom des personnages grecs mis à part) et surtout, surtout magnifiquement illustré par Sebastian Giacobino (son blog et son deviant art juste pour le plaisir des yeux) de quoi ravir les plus jeunes mais aussi les moins jeunes ! (Enfin moi je suis devenue gaga hein !)

Le narrateur est donc Ulysse, un chat, qui se retrouve embarqué en mer à cause de sa curiosité et poussé vers le large et ses mystères par une tempête. Il se lie avec le capitaine, devient la mascotte de l'équipage et affronte avec eux moults monstres marins, sirènes et aventures diverses espérant un jour pouvoir regagner son île sain et sauf. Les classiques mythologiques revisités en sorte !

Alors voilà, je suis tombée sous le charme de ce récit d'aventure si bien écrit et superbement illustré. Un beau livre que j'aurai adoré avoir eu plus jeune, et que je lirai à ma progéniture avec plaisir (mais bon je ne vais tout de même pas faire un enfant juste pour les livres hein, je n'en suis pas encore à ce point là !!)

Mille mercis à Babelio pour ce livre reçu dans le cadre du dernier Masse Critique et sans qui je serai certainement passée à côté de cette belle découverte :)

5.gifcoeur-gif.gif

Jean-Sebastien Blanck, Heureux Qui Comme Ulysse Ou le Premier Voyage