Jessica, insouciante jeune fille de terminale voit sa vie basculer quand un étrange personnage débarque chez elle.
Lucius est roumain et... vampire !
Un prince vampire pour être exact, auquel elle a été promise dès sa naissance.
Et pour lui aucun doute, elle ne peut que succomber...

Cette lecture a tout d'abord été suscitée par la curiosité vis à vis de cet ovni du genre. Souvent mis en exergue de Twilight et applaudit, prétendu "drôle". Ajoutons à cela une couverture attirante et je n'ai eu aucun mal à céder à la tentation de la Lecture Commune des autres membres de Livraddict !
De la bit-litt ado différente et rafraichissante.

On n'a pas souvent l'occasion, dans ce genre de littérature, de se moquer d'un vampire, ou en tout cas à ses dépends.
C'est sous cet angle là que débute le roman et j'ai tout de suite trouvé çà plaisant.

Le pauvre Lucius est à la fois tellement en décalage avec son temps, son milieu social et le mode de vie américain qu'on ne peut que sourire.
Son côté agaçant et sûr de lui ne faisant rien pour susciter un peu de compassion, malheureusement pour lui.

Pour le coup, Beth Fantaskey s'autorise à voir les vampires autrement à travers des familles ancestrales possédant une caractéristique génétique particulière et dont les membres "mutent" à l'adolescence.

Le problème de la jeune fille, qui n'a rien demandé, c'est qu'ignorant les détails de son adoption et ayant vécu une vie d'adolescente américaine classique, elle n'a aucune connaissance de cet univers et de sa destinée : celer une alliance entre deux familles vampires et faire régner la paix.
Face à cette découverte, Jessica renie tout en bloc et ses réactions sont les plus évidentes (ce qui est rarement le cas dans le fantastique pour ado ou jeunes adultes).
Elle fait même face à ses parents (qui, autre différence pour le genre, sont au courant au lieu d'être tenus à l'écart), mettant çà sur le compte de leur côté "un peu toqué mystique"

Ce roman, quoiqu'un peu court a tout pour plaire : humour, intrigue, complots, renversement de situation, un soupçon d'eau de rose... Les ingrédients habituels de la bit-litt pour ado (comprenez juste "chaste" en vérité) mais avec un dosage différent.

Un seul regret peut-être avec cette fin qui vient trop vite, qui semble même un peu brouillon dans cette précipitation et qui ne satisfait pas pleinement les attentes du lecteur.

Un bon moment toute fois, je vous le conseille :)



Beth Fantaskey, Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ?

Les autres avis des autres membres de Livraddict participant à la LC en cliquant sur la bannière :)




a2b7db1cd2a3b5fe5961df9892db0.jpg 6/20