Bella a accepté d'épouser Edward et la noce se prépare.
La jeune femme attend donc beaucoup des jours qui viennent, ses dernières expériences humaines, les adieux et sa transformation en vampire...
Enfin ! Merci !! Un tome où il se passe quelque chose et qui plus est des évènements un peu surprenants.

Meyer accepte enfin de céder un peu la part de romantisme (non sans quelques scènes attendues mais pour une fois qui ne trainent pas trop) à son univers fantastique et lui donne enfin la place qu'il mérite.
Son monde s'exprime pleinement avec ses côtés violents, sombres et gores ce qui était vraiment inespéré après sa version édulcorée des tomes précédents.
Pour autant, on reste très en de-çà de ce qui se fait souvent dans le genre, soyons honnête, mais venant de Meyer je n'en attendais plus autant.

La différence s'exprime aussi avec la multiplication des points de vue. L'insertion de celui de Jacob (outre le fait de le rendre un peu utile pour une fois) est très réussi et nous permet de saisir toute l'inquiétude autour de Bella et l'organisation interne de la meute en un même temps.
De plus, il nous évite d'avoir à subir 200 pages de Bella se félicitant de son état entre deux vomissements (ok je suis peut-être un peu mauvaise langue mais imaginez un peu les même chapitres depuis son point de vue à elle, ce serait juste ennuyeux et répétitif).

On est donc satisfait sur les deux précédents points de la trame laissés en suspens avec en prime quelques surprises et une intrigue finale bonus.
Reste que quelques longueurs nuisent au suspens, même si pour une fois Meyer a tenté d'y introduire un peu d'humour, et que le dénouement final façon "happy end" est vraiment décevant.
Mais pour une fois je trouve que les défauts pèsent moins face aux satisfactions apportées au lecteur (ou alors mes attentes se sont à ce point amaigries au fur et à mesure des tomes ? Difficile à dire).
Je trouve aussi que pour une fois Stephenie Meyer prend des risques ; des scènes plus osées, plus sanglantes, plus controversées et contrairement à ce que pensent certains beaucoup moins moralisatrices de mon point de vue.

J'ai lu des critiques sur le fait que Bella tombe enceinte si vite (dans le sens où sexe = procréation). Je dois dire que malgré mon œil critique je trouve là un raccourci un peu rapide. Parce que sans çà pas d'intrigue et alors quoi ? Un tome entier sur le mariage et leur avenir parfait tout guimauve ? ou alors juste 400 pages de sexe de plus et beaucoup de temps morts avant la grossesse ?
Bref je trouve l'évènement justifié puisque c'est sur lui que se base toute l'intrigue du tome. De plus il s'agit d'un "accident", loin d'être volontaire pour ne pas dire indésirable et qui va même pour un temps opposer les deux amoureux.
On est loin des futurs parents heureux et comblés.

Là où je serai peut-être plus d'accord avec les critiques assassines, c'est sur le côté Jacob et les histoires d'imprégnation. C'est osé et je dois dire que même moi çà m'a mis mal à l'aise (déjà quand il s'agissait de l'autre loup-garou de la meute je trouvais çà franchement bizarre), mais une fois de plus il faut voir le sens que lui donne l'écrivain qui au final semble bien innocent... Mais voilà quoi, elle tend un peu le bâton pour se faire battre sur ce coup-là et je comprends pourquoi çà choque.

Donc voilà, bravo. J'aime ce dernier chapitre (qui l'aurait cru !) que je trouve bien mieux équilibré entre romance, intrigue et fantastique.

Les films :



(Je ne comprends rien à cette affiche...)


L'adaptation sera en deux parties. J'hésite entre un "abusé c'est juste pour entretenir la machine à $" et un "pourquoi pas", tout dépendra de la manière dont cela sera fait.

Je ne comprends rien à cette affiche puisque justement cette première partie est supposée se clore juste avant la transformation de Bella... et puis que les Volturi ne rentrent en jeu qu'à la toute fin pour le dénouement... et puis aussi que les yeux des vampires nouveaux-nés sont supposément rouges (et dans le roman c'est le cas aussi pour Bella) et dans le cas des Cullen qui ne se nourrissent que d'animaux virent au doré après plusieurs mois, pour ne pas dire des années... Bref je ne comprends rien !

J'ai tout de même de grandes appréhensions au sujet de cette adaptation. J'ai peur que le côté "tout public" ne nuise au fantastique si durement instauré dans ce dénouement. Je m'attends donc à une déception, et je ne me rendrais pas en salle c'est certain (en plus honnêtement le voir dans une salle bondée d'adolescentes hystériques non merci), je le regarderais à l'occasion et quand elle se présentera :)


Au final du final :


Je suis contente d'avoir vu par moi-même ce qu'est vraiment Twilight. Avec pour seul regret que le reste de la saga ne soit pas sur le même ton que ce dernier opus.
Il ne s'agira pas pour autant d'une saga "coup de cœur" et loin s'en faut, elle est bien trop soft sur de nombreux aspects, assez décevante du point de vue purement vampirique et les tomes sont très inégaux.

J'aime le côté romantique de ce couple improbable, mais il est entretenu à l'excès pour moi et même la midinette en moi trouve que trop c'est trop. Je trouve dommage d'avoir axé la saga uniquement sur ce point alors qu'il y avait tout un univers et d'autres personnages à déployer.
Seul ce dernier tome me réconcilie un peu avec elle et me fera garder bon souvenir de l'ensemble, même si je ne pense pas que je prendrais la peine de la relire un jour !

Quant à son succès, je ne peux pas plus le trouver mérité qu'explicable. Je pense que Meyer a su mettre en place une alchimie qui touche grand nombre de lecteurs et de divers horizons (qu'ils soient novices en matière de lecture, adolescents, féminins, cougars :p , fans de vampires... ) et que seuls ceux que cette alchimie touche vraiment sont en mesure de l'expliquer.

Reste que, malgré de nombreux défauts, Twilight est une lecture aussi divertissante qu'inconséquente c'est indéniable. Je ne vois donc rien à redire à ce qu'elle soit autant lue par les jeunes.
Si une telle saga peut susciter un goût pour la lecture et pour le fantastique je dirai même où est le mal ?
Je ne pense pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises lectures, je ne suis pas de ceux qui pensent que la littérature est un art sacré qu'on se doit de préserver des "sous-genre" ou que sais-je... Nos lectures sont ce que nous en faisons, rien de plus.

Pour les autres, car j'ai souvent été surprise par la virulence des détracteurs de cette saga, je crois que personne (et encore moins les grands lecteurs) ne lit au cours de sa vie que des chefs-d'oeuvre. J'ai personnellement lu des choses bien plus mauvaises et qui pourtant se prenaient au sérieux ! Reste aussi que nos goûts de lecteurs changent avec nous, ce qu'un ado adule aujourd'hui il le dénigrera demain :)
De la même manière, un jeune qui se désintéresse de la lecture ne s'y intéressera peut-être pas plus après Twilight, tout comme un jeune qui aime vraiment lire diversifiera ses lectures de lui-même.

Je crois qu'il faut avant tout prendre la saga Twilight pour ce qu'elle est : une romance fantastique pour adolescents, une lecture accessible et qui se veut telle.

Voilà ! J'ai terminé de vous saouler avec Twilight, j'espère que chacun en aura retiré quelque chose, de quelques clans que vous soyez ! :)


Et pour les fans qui voudraient prolonger le plaisir, Meyer avait semble-t-il attaqué une version de Fascination depuis le point de vue d'Edward (en suspens pour le moment) et dont elle a diffusé les premiers chapitres : Midnight Sun (que vous pourrait même trouver en VF sur le net).

Même si je trouve intéressante l'idée des romans par point de vue je trouve çà dommage de le faire dans le sens où il s'agit de la même histoire par d'autres yeux... J'espère donc que quit à continuer dans la veine Twilight Meyer ne va pas se contenter de répéter la même histoire sous différents angles et d'ainsi enfermer ses lecteurs dans sa romance, là pour le coup elle deviendrait "nuisible". À la rigueur, à la façon de Rice déployer son univers à travers ses autres personnages pourquoi pas, mais Bella-Edward stop !
Je vote même pour un roman sur Alice ;)



Stephenie Meyer, Saga Twilight - Tome 4 - Révélation