Rhage est un membre de la Confrérie particulier. Ce vrai top-model vampire a été maudit par la Vierge Scribe ce qui le prive d'une vie normale.
Pour compenser il fait de la sienne une vraie farandole de débauches : combats, violence et conquêtes amoureuses.
Enfin, jusqu'à ce qu'il tombe sur Mary...
Nous avons à nouveau le droit à une couverture des plus étranges, je ne comprends pas, je pense que beaucoup de lecteurs passent à côté juste à cause de çà, enfin bon...

Je m'attendais un peu à une suite centrée sur Beth & Kohler et je dois dire que pour le coup je n'étais pas particulièrement enthousiaste. Bien que le premier tome m'ait plu on aurait assez vite tourné en rond d'après moi.
Belle surprise donc de découvrir que l'on continue de suivre les aventures de la Confrérie mais à travers un autre personnage déjà croisé au premier tome (suffisamment pour attiser la curiosité en tout cas).

Et j'ai juste adoré Rhage, le vampire maudit aux allures légères qui porte un véritable fardeau. Un personnage assez épais, avec un beau background et un côté psy développé.
Sa rencontre avec Mary est moins "directe" que celle de Kohler & Beth, et j'avoue qu'un peu de retardement est bienvenu, instaurant une vraie tension.
Au final, leur relation est loin d'être simple, Mary ayant elle aussi des problèmes assez conséquents (d'ailleurs sur ce point il y a quelque invraisemblances mais bon...) et des doutes.
En bref, dans le genre "oui je te veux mais j'ai peur de te blesser" Edward peut aller se rhabiller et de loin !

Parallèlement, on en apprend aussi plus sur la société des Eradiqueurs même si elle intervient peu (surtout en fin de tome et pour préparer l'intrigue du suivant).
Petite déception s'il en fallait une avec la fin, arrangée à la sauce happy-end mais mal liée. Un peu de tragique n'aurait pas nui ! Mais bon...

Un tome tout aussi "charnel" pour ne pas dire "cru", des personnages plus développés qui nous font faire un pas de plus dans ce monde de vampires et dans cette famille qu'est la Confrérie. Un défi réussi quant au changement de point de vue et de personnages centraux. Et puis voilà, Rhage quoi !!!! :p

J'ai hâte de passer au suivant !
Et on n'oublie pas, ces livres voyagent.



J.R Ward, La Confrérie de la dague noire , tome 2 : L'Amant éternel