Seconde trilogie (suite de la Quête d'Ewilan), nous retrouvons les personnages de Gwendalavir dans une nouvelle aventure.
Cet opus s'ouvre bien mal avec le premier tome qui voit Ewilan dans une position difficile : retenue prisonnière, droguée et soumise à des expériences scientifiques dans un centre gouvernemental secret.
Salim et ses amis se lacent à son secours...

Cette trilogie est celle de la maturité. Après la Quête où Ewilan découvre son monde natif, ses pouvoirs, l'amour et sa famille Les Mondes est une expérience plus difficile et chacun va devoir faire face à une réalité qui le met à mal.

Au niveau narratif on garde la même formule, et pour l'action et le fil conducteur, Gwendalavir est une nouvelle fois en danger. Pour autant cette trilogie est bien différente de la première !
Fini le monde poli et ses enchantements, on laisse place aux aspérités, défauts, accrocs et faiblesses.
Ewilan grandit et apprend, rien n'est jamais parfait, simplement blanc ou noir.

Une trilogie d'autant plus riche sans tomber dans quelque chose de sombre. Cette aventure pour l'avenir de Gwendalavir donne une nouvelle fois matière à une action soutenue, avec juste des méchants un peu plus méchants et des personnages soumis à leurs démons intérieurs.

Les Mondes permet au lecteur de vivre aventure au côté d'Ewilan et de suivre son passage à l'âge adulte.
Un récit une fois encore bien mené et prenant qui vous donnera e goût de replonger avec Le Pacte des Marchombres à la découverte de la fascinante Ellana !
Pour ma part, j'en ai fini avec Gwendalavir mais pas avec Bottero :)



Pierre Bottero, Les Mondes d'Ewilan, tome 1 : La forêt des captifs, Les Mondes d'Ewilan, Tome 2 : L'oeil d'Otolep, Les Mondes d'Ewilan, Tome 3 : Les tentacules du mal