Attention terriens, les petits hommes verts débarquent !
Et c'est pire que ce que tous nos auteurs de SF auraient pu inventer, la catastrophe est planétaire... et pourtant aucun pistolet laser, aucune arme de destruction massive ou de domination n'est au programme.
Non.
Juste ces petits lutins verts, insaisissables, immatériels, qui voient tout, savent tout et le crient haut et fort ! De quoi vous rendre dingue...

De la science-fiction dite "light" et loufoque à souhait.
Passé cette première découverte des martiens, avec leur arrivée surprenante, on comprend vite les ravages qu'ils peuvent commettre et ils ne s'en privent pas.

Notre personnage central, écrivain en mal d'inspiration n'est pas le plus à plaindre puisque sa propre réaction lui épargne bien des problèmes. Pour les autres, et le narrateur nous emmène avec lui suivre de petites scènes sur toute la planète, le quotidien se complique plus que ce que l'on pourrait croire, et Brown ne se lasse pas de nous décrire moult détails à la fois singuliers et comiques pour faire passer l'impact de ses visiteurs indésirables.

La première moitié du livre se déguste donc, et avec le sourire. Ces petits hommes vert agaçants et leur façon de s'adresser aux humains satisfaisant pleinement le lecteur.
Cela dit, ensuite, on erre un peu pour ne pas dire qu'on tourne en rond et l'intrigue peine à se mettre en place.
Ok les martiens sont là, çà se passe mal, la situation empire même et après ? Pourquoi sont-ils là ? Vont-ils repartir un jour ? D'où viennent-ils ? etc...
On est donc là face à une idée délirante mais bonne de départ, qui n'est exploitée que pour elle-même, rien de moins rien de plus.

Le lecteur doit donc se contenter de cette petite loufoquerie bien écrite mais peu structurée, des élans de plume qui forcent le sourire, des surprises bien tournées et des effets de langage de ces petits nabots bien agaçants.

Une lecture détente et découverte, qui comme les martiens étonne en premier lieu, mais pour autant ne laissera pas grand chose derrière elle une fois le livre refermé :)

Merci à Val qui fait voyager ce livre, n'hésitez pas à la contacter si vous souhaitez être du voyage !



Frederic Brown, Martiens go home