Zven est en vacances prolongées ; sur la planète mère du système de l'Alliance il est censé se reposer chez un couple d'amis, les parents d'Aptitude.
Censé parce que comme à son habitude notre héros attire les ennuis encore plus que les femmes. Entre défense de sa jeune protégée, excursion meurtrière à Farlight, un coup d'état, une rébellion, un otage, une exécution et une bataille rangée : les vacances ne seront pas de tout repos...

J'étais assez impatiente de retrouver Zven et de découvrir la suite de ses aventures, non toutefois sans appréhension après la petit déception du tome 2.

Il s'avère que c'était une nouvelle fois justifié !
Certes le style de narration est toujours très accrocheur, on a le droit à quelques répliques cultes et à quelques scènes d'une violence quasi jouissive, mais les problèmes de construction et de structure du récit qui entachaient le tome 2 sont encore accentués ici.

Pour le coup le lecteur est un peu perdu. Il a beau avoir sous les yeux un héros inchangé et toujours aussi charismatique, il peine à savoir de quoi il retourne au niveau de l'intrigue et à suivre le déroulement. On a un peu l'impression par moment (surtout en début et fin de récit) de voir se succéder des scènes de bastons sans vraiment en voir le sens (On tape sur qui ? et pourquoi ?).
Petite déception également du à l'absence des fameux Aux pendant un bon tiers du roman.

Le tout reste de la SF qui se démarque particulièrement des classiques du genre, et ce héros si atypique mériterait des intrigues dignes de ce nom.
Il faudrait veiller à ne pas trop continuer de compter sur le charme créé par la forme et par Sven pour le suivant Monsieur Gunn et travailler un peu le fond !



David Gunn, Les Aux', Tome 3 : Le Jour des Damnés