Darcy, le ténébreux personnage d'Orgueil et Préjugés est un personnage qui reste assez mystérieux.
Ce fabuleux roman d'Austen livre les sentiments et perceptions de Lizzy mais on en sait au final assez peu sur ce qui occupe l'esprit du héros ; c'est cette version de l'histoire qu'a décidé de nous livrer Janet Aylmer.

Je suis toujours à l'affut de matière pour mon challenge Jane Austen et j'ai découvert ce livre chez Cécile. Disponible uniquement en anglais je l'ai finalement trouvé chez Amazon (après moult recherches !).

Il y avait quelques temps que je n'avais pas lu en anglais et je suis bien tombée avec ce roman facile d'accès dont la lecture est fluide et le vocabulaire à portée (je n'ai pas eu besoin de chercher une seule traduction) au point que j'ai même pu l'emmener avec moi dans le métro !
Ne soyez donc pas effrayé(e) par la langue, ce roman n'est vraiment pas difficile.

Pour le reste, je dois dire que ce qui fait le charme de ce livre (au-delà de l'idée du point de vue) c'est l'oeuvre originale ! On ne peut raisonnablement pas ne pas aimer ce livre quand on a aimé Orgueil et Préjugés (à vrai dire il m'a même sacrément donné envie de le relire et dans la langue de Shakespeare !).
Le roman d'Austen est parfaitement respecté, quasiment au mot près dans certaines scènes.

Aylmer, en vraie fan, prends donc peu de libertés et par là même donne peu de valeur ajoutée à son roman. Sa vision de Darcy est peu développée dans le sens où, en dehors des épisodes déjà évoquées dans O&P, elle ne donne pas du personnage une image, une sensibilité ou une intimité différentes de celles évoquées par Austen.
Les périodes où Darcy est éloigné de Lizzy (et donc dont on ne sait presque rien chez Austen) sont assez ternes et apportent assez peu...
J'ai tout de même apprécié la fin un tantinet prolongée et audacieuse !

Difficile donc de s'approprier une telle oeuvre et de l'utiliser tout en la respectant ! Janet Aylmer a au moins le mérite de respecter le style Austen et de ne pas choquer les fans.
Aucun doute que les admirateurs de Orgueil et Préjugés seront aussi sous le charme de ce roman, même si au final il apporte peu de nouveautés par respect et par prudence.

Une façon tout de même bien agréable de rafraîchir un peu son anglais !



Janet Aylmer, Darcy's Story