(Beaucoup de retard dans mes publications d'avis de lecture, j'essaye de rattraper çà pendant quelques temps)

Un homme et une femme se réveillent dans une cage de verre.
Ils ne se connaissent pas, et ne comprennent pas comment ils sont arrivés là.
Emission de télé-réalité ? Expérience secrète ? Jeu malsain ? Nouvelles prisons ?
Au fil des heures, la vérité va se révéler tout autre...
Werber avec ce court roman, s'essaye au huis clos avec un certain charme. Le dialogue est réussi même si l'on peut déplorer qu'il reste superficiel par moment.
Le sujet original amené par Nos amis les humains éveille la curiosité, véritable moteur de la lecture.
Le dénouement étonnant ne satisfera pas tout le monde, car au-delà du choix, il est lui aussi assez survolé.
Un goût final de "dommage !"



Bernard Werber, Nos Amis les Humains