Après la Trilogie du Magicien Noir (que j'avais dévoré), Trudi Canavan nous revient avec une nouvelle saga qui semble tout aussi prometteuse !
Dans un monde divisé par les différentes religions, Auraya, jeune femme aux dons exceptionnels est élue grande prêtesse Blanche par les Dieux. Ce changement de vie inattendue fait d'elle une représentante vivante des Dieux sur Terre, mais dans quel but ?
Alors qu'une guerre inévitable avec une contrée "barbare" et puissante se prépare, Auraya va devoir prendre possession de ses dons, et décider ou non de rompre avec son ancienne vie.

Tous les ingrédients d'une bonne saga sont là. Une héroïne simple mais attachante, aux pouvoirs obscurs. Un monde où règne le divin et le mensonge. Un amour interdit et une guerre impitoyable (du sang et du sexe quoi !). Une magie élitiste et une magie prohibée. Des peuplades enchanteresses et des préoccupations bien humaines...

Les vrais bons moments de fantaisie sont rares et Trudi Canavan est incontestablement une auteure à succès mérité.
Elle sait sortir des chemins battus et rôdés du genre, en apportant une touche féminine rafraichissante et bienvenue.
Ses personnages sont entiers, psychologiques et attachants quand ses univers sont à la fois complexes par leurs intrigues et accessibles par leur fonctionnement.
Avec cette saga, elle sait nous plonger dès les premières lignes dans l'intimité de ce monde et de ses protagonistes. Avec une facilité déconcertante, le lecteur est vite happé par celui-ci.

Je ne saurai que trop conseiller aux lecteurs (surtout ceux peu habitués au genre) de lire ce roman qui vraiment vaut le détour et saura vous reconcilier avec la fantaisie ou vous faire sombrer de son côté !



Trudy Canavan, Age des Cinq 1 (l') - La Prêtresse Blanche