Le jeune Malïn est membre de la famille royale. Aussi quand on découvre d'étranges tâches sur son corps lui laisse-t-on l'honneur de se suicider de la manière de son choix.
A 11h, dans la suite princière, Malïn doit mourir et de sa propre main à seulement 14 ans.
Sa volonté de survivre sera finalement décisive pour son pays sous l'emprise grandissante d'un démon...
Ce jeune héros pas très sûr de lui et son aspect mystérieux que lui même ignore est assez plaisant. Le tout est une nouvelle fois très bien écrit et on plonge facilement dans ce nouveau monde que nous livre Ange.

Ayant vraiment adoré la saga Ayesha du même couple d'auteurs, je ne pouvais résister à la lecture de cette nouvelle série.
Je dois avouer que ce début, bien qu'un peu long à mettre en place, est prometteur. Je lirai la suite avec plaisir.



Ange, La légende des Tueuses-démon, Tome 1 : Le grand pays