Richard est de retour dans ce nouvel opus de la saga à succès de Terry Goodkind.
Désorienté (comme le lecteur qui ne sait pas trop où il atterrit), suite à une attaque surprise de troupes de Jagang en pleine forêt, notre héros est gravement blessé.
À son réveil Kahlan a disparu et personne ne semble se souvenir d'elle, certains considèrent même Richard comme en proie au délire suite à sa blessure.
Après un léger creux entre les tomes 3 à 7, on revient à un peu plus d'intensité. La disparition de Kahlan et l'isolement de Richard que personne ne croit donne du rythme à l'épisode et maintient le lecteur en haleine.
Encore un peu trop de discours à grands mots, sous couvert de philosophie mais au final un peu barbants et que l'on a tendance à lire en diagonal (notamment lors de leur passage dans le fief de Jagang dans l'Ancien Monde).
On commence à en connaître beaucoup sur les différents mondes (Histoire, magie, prophétie, peuple...) au point que l'on est un peu perdu sur certains rappels. Les éléments de l'intrigue se mettent en place, et elle est assez complexe si on essaye d'avoir une vue d'ensemble.
Je pense qu'une relecture de l'intégralité de la saga s'imposera une fois le dernier volume publié et lu :)



Terry Goodkind, L'Epée de Vérité, Tome 9 : La chaîne de flammes