Je vous parlais il y a peu d'un de mes coups de coeur lecture pour le genre SF. C'est donc tout naturellement que je me suis précipitée d'aller acquérir le deuxième volume pour retrouver Sven et sa troupe des Aux's, impatiente de découvrir la suite de leurs aventures.
Alors oui, çà fait plaisir de les retrouver et de retrouver le style si particulier de David Gunn.
Mais pourtant, et bien que la trame de fond importait peu dans le premier tome et servait surtout de prétexte à de violentes bastons, on commence à ressentir un léger manquement au niveau de la structure.

David Gunn dans ce volume essaye de planter un peu plus son décor d'intrigues politiques et les enjeux des actions / réactions des deux parties opposées (L'empereur Octo V et les Exaltés). Intrigues qui semblent assez complexes et on se demande parfois si même lui sait où il veut en venir.
En tous les cas, ses héros ne savent pas trop à quoi s'en tenir, ni même quel est le véritable but de leur mission, et le lecteur non plus !

La ligne narrative est encore plus décousue que dans le premier tome (au moins pour les deux premiers tiers en tout cas) et on saute bien souvent du coq à l'âne sans explications. Certaines descriptions sont incompréhensibles, dur de s'ancrer dans une action quand on ne visualise pas du tout le décor.
Çà en devient agaçant par moment.

Le dernier tiers du roman est une vraie délivrance, on revient à de l'action plus soutenue et à une écriture semblable au premier opus.
David Gunn est pervers : après la déception, il arrive tout de même sur la fin à nous faire regretter de déjà fermer le livre et quitter les Aux's.

En résumé un second tome hétérogène sur tous les points, espérons que le prochain sera un peu plus à la hauteur de l'enthousiasme suscité par le premier tome ! (sortie US prévue le 21 juillet, pas de date annoncée pour la VF)




David Gunn, Les Aux', Tome 2 : Offensif