Yael mène une vie tranquille et même assez terne jusqu'au jour où tout bascule : lorsque les Ombres rentrent en contact avec elle.
La jeune femme se retrouve alors au coeur d'un complot d'ampleur mondial qui mettra toutes ses ressources à l'épreuve pour survivre, et suivre la piste des Ombres.
Son enquête la mènera jusqu'aux marionnettistes de cette conspiration millénaire...
Dur dur que de devoir émettre un avis sur ce roman : d'un coté il est prenant on a envie de savoir et d'un autre on s'en lasse vite.
Ce roman me fait l'effet d'un Dan Brown et notamment celui d'un Da Vinci Code un peu bancal dans le sens où tout est réuni pour construire une enquête efficace : où se mêle un peu de fantastique, du danger, du suspens, de la trahison etc... une grosse salade qui donne un gros rien (oui c'est triste).
Outre le fait que je ne suis pas une grande partisane de la théorie du complot et des sociétés secrètes qui régissent le monde (de toute façon les seuls vrais maîtres du monde sont Minus et Cortex sans aucun doute possible), plus on avance dans ce roman plus le tout devient lourd. Les rapprochements entre les faits historiques dans la partie "journal" notamment poussent le tout un peu loin, même si je sais que ce genre de théories flambent de toute part depuis l'assassinat de Kennedy et le 11/09.
La fin est juste minable, on la voit arriver comme une grosse mouche sur le nez, ce n'est même pas digne d'un Beigbeder...


Maxime Chattam, Les arcanes du chaos