Perdre une Plume

Accueil | Avis de lectures | Challenges | Contact

La vie d'une plume › Plume est aussi une fille

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 17 novembre 2010

Une soirée entre filles chez BareMinerals II

Suite au premier AfterWork "teint parfait" auquel j'avais participé, j'ai eu la chance d'être conviée fin octobre à l'atelier maquillage des yeux, le premier de la série.

Comme d'accoutumée, et une nouvelle fois malgré la grève et les CRS, çà valait la peine d'être au rendez-vous et nous sommes admirablement bien accueillies ; un apéro entre copines :)
J'ai même eu la chance d'y croiser quelques têtes connues, et partager un tel moment avec des connaissances c'est d'autant plus sympa !

Le programme de la soirée est donc consacré aux conseils, méthodes et produits BM pour le maquillage des yeux. Hélène et son équipe nous ont préparé un atelier tout en détails et astuces pour faire de nous de vraies pros : base, FAP, pinceaux, liner, crayons, mascara.

Une fois que nous avons fait le tour de la gamme et des produits et pinceaux nécessaires / adéquats, on passe au choix du MU et à la pratique, et je peux vous dire que devant autant de choix ce n'est pas une mince affaire !

J'ai finalement demandé à ma super coupine Georgia qui animait ce soir là, de me faire tester le rocky eyes : elle m'explique et me fait un œil avant de me laisser reproduire sur le second.

(et oui oui je suis au champagne, je ne fais pas les choses à moitié).

Autant vous le dire, passer après Georgia ce n'est pas du petit challenge vu le niveau de la dame, et pendant un moment j'ai vraiment eu peur de repartir avec un œil topissime et un complétement raté, parce que j'ai beau me débrouiller seule à la maison je suis loin d'égaler le maître !

Au final, je m'en suis assez bien sortie même si elle a du me corriger un peu à la fin pour les dernières retouches :p
Merci Georgia, tu déchires ma belle !

Amandine aussi était là pour nous confier ses astuces, elle nous a fait essayer les crayons BM qu'elle utilise aussi pour les sourcils, avant la petite touche blush et gloss/RAL indispensable.

AmandineBlush BM

Nous sommes toutes ressorties ravies de cet atelier ; heureuses de retrouver et l'ambiance des BeautyAfterWork et la marque ; ses produits, son équipe. Encore merci à toi Hélène pour ces moments girly et chaleureux que tu nous concoctes avec ton équipe ! (et puis aussi d'avoir su résister à mon harcèlement avec le sourire !)

Les inscriptions à ces ateliers se font sur la page Facebook de BareMinerals, deux types de session : teint parfait et maquillage yeux. Il est nécessaire d'avoir déjà participé à l'atelier teint pour assister à celui des yeux.

Rendez-vous est donné tous les jeudis soirs au siège parisien de BM pour les participantes, la province devrait suivre le mouvement sous peu ! (d'ailleurs Hélène si tu passes par là et que tu as des news en AVP à nous communiquer :) ).

Et mon petit doigt me dit qu'une soirée BM est programmée pour bientôt !

Autre news, la marque vient de lancer son site français, je vous en parle ce week-end avec un concours à la clé pour fêter çà !

lundi 25 octobre 2010

La G3 : C'était bien, c'était chouette

J'ai eu le grand plaisir d'être invitée vendredi dernier à la G3 (Gameuse, Geek and Girly) organisée par Beauty by Poc et Mon Côté Greluche.

La couleur est annoncée, puisque c'est chez Microsoft (rien que çà) que nous avons rendez-vous !

Au programme, papotages entre filles (quelques têtes connues et aussi quelques rencontres), essai du Kinect sur Xbox 360 en avant première (il ne sort que le 10 novembre) et atelier make-up home made !

Autant vous dire que d'entrée Kinect a mis l'ambiance ! Le jeu de danse a eu un succès fou, et je n'ai pas été la dernière à shake mon booty :p (pas toujours en rythme mais bon). Le jeu de sport aussi :

La précision et la sensibilité sont assez incroyables, et c'est une vraie liberté de jouer sans aucune manette ni capteur ! Je me souviens notamment de EyeToy sur PS2 qui était fait sur ce principe mais c'est à peine comparable d'un point de vue aboutissement, on arrête pas le progrès :)

On a aussi perdu au moins 2Kg en jouant au Beach volley, petit jeu de sport pervers qui te film pendant que tu joues avant de te balancer la vidéo de tes gesticulations à la fin !

Moment de concentration à l'atelier Make-Up Home Made :

Et le résultat ma palette : c'est MOI qui l'ai faite :p

Voilà, voilà ! Tout çà sans compter que j'ai une fois de plus remporté un lot à la tombola ! (Marrant çà d'ailleurs jamais gagné une tombola de ma vie en dehors des events blogueuses !)


Merci à Poc & KrissTales pour l'organisation et aux participantes (je vais en oublier désolée : Gima, TheChouille, Fressine, Malicia, Magalie, Paillettes&Futilités, Princessemimilie, l'équipe Cosmétonique, Yael... )



PS : Je peux retirer une photo si besoin, n'hésitez pas à le signaler !

lundi 28 juin 2010

Une soirée entre filles chez BareMinerals



Je vous en avais déjà touché un mot lors du récap de l'anniversaire de MCF au Meurice, ma découverte de BareMinerals.

En pleine période Make-Up addict et bien que je collectionne les divers "must have" je dois reconnaître que depuis, la tendance des mes produits chouchou va de plus en plus vers cette marque notamment pour leur gamme de Fard à paupières de folie (gamme de couleur, paillette, super rendu couleur et une tenue comme rarement...) et un mascara dont je suis amoureuse d'amour (mais je vous ferai un article rien que pour lui).

C'est donc avec joie que je me suis rendue à une soirée "Beauty AfterWork" organisée par et chez BareMinerals France (et oui je vous voir venir mes cocottes c'est à Paris, et uniquement à Paris pour le moment), évènement hebdomadaire pendant lequel la marque rencontre des femmes, clientes ou pas.

Au programme de cet Afterwork, le teint parfait avec le Get Started Kit, parce qu'il faut bien commencer par le commencement...

Lire la suite...

mardi 27 avril 2010

Smiley World

Elles sont pas trop kawaï !!

Bon je reconnais photo un peu pourrie mais exposition de merde et batterie presque à plat, j'ai pas eu le temps de faire dans la dentelle :p

Pour le créateur c'est par là : N2, ils font plein de kikoo bijoux originaux :)

Pour la découverte, merci VP une fois de plus (c'est le mal incarné ce truc)

Et comme je suis le diable tiens, vous pouvez même allez vous s'inscrire et mettre perdre[.]une[.]plume[@]gmail[.]com en marraine ;)

vendredi 4 décembre 2009

Ma nouvelle meilleure amie du monde

J'ai nommée ma dermatologue !

Suite à une petite réaction allergique (dont je suis habituée) j'ai décidé de franchir le pas d'un de ces temples de la peau.
Novice et non-initiée, je voyais déjà les affiches parlant d'herpès, champignons et autres eczémas de la salle d'attente, imaginairement bondée de patients à verrues... (oui oui j'ai une imagination débordante).
Je franchissais donc cette porte légèrement apeurée, reniflant discrètement l'odeur de cochon grillé que je m'attendais à y trouver, sans succès.
En guise d'affiche, loin des champignons suintants imposés par la télévision (est-ce que cette pub a traumatisé tout le monde ?), s'exposent des voiliers sur fond d'océan quand les dépliants sur les pseuriasis et l'acnée ont laissé place sur la table basse à Marie Claire et Gala.
Je suis pourtant bien au bon endroit.
Le décalage entre ma première idée du lieu et la réalité de celui-ci me conforte dans mon malaise : avec une salle d'attente si peu parlante c'est derrière la porte du cabinet que doivent se cacher les véritables horreurs et outils de torture !

Je suis finalement reçu par une dame charmante en blouse blanche qui opte d'entrée pour le tutoiement. Elle me fait parler de moi et de ma peau, en tapotant le tout sur un Mac immaculé (je crois que c'est à ce détail près qu'elle a commencé à me devenir sympathique).
A la dérobée je dresse un état des lieux de la pièce : un bureau massif en bois (classique décidément, on doit leur imposer çà à l'école de médecine, çà fait partie du décorum) mais sans l'hideux tapis en cuir ou que sais-je censé le protéger sur la partie centrale, celui-ci s'affiche usé et rayé (vintage en somme !), une grande bibliothèque avec le vidal et autres ouvrages spécialisés (je détecte tout de même quelques titres peu engageants), une table d'examen surmontée d'une grosse lampe et sur laquelle est posée une sorte de "casque-loupe" presque comique, et un autel : une armoire métallique gigantesque emplie à craquer de produits, semblables à un rayon de parapharmacie où se mêlent dans un étrange désordre Uriage, Avène, Ducray...

La dame souriante saisi vite mon problème et regarde un peu plus en détails avec ses loupes. Exercice périlleux que de ne pas regarder ces deux yeux globuleux grossis à l'extrême qui vous oscultent. On oscille entre le grotesque qui fait sourire et la répulsion qui fait grimacer. Mieux vaut donc ne pas regarder...
Finalement, toujours le sourire aux lèvres la vestale se dirige vers l'autel et farfouille, pioche, réfléchit, lit les compositions, consulte le vidal, retourne à l'autel sous mon regard interrogateur.
Après quelques minutes de son manège, elle se tourne à nouveau vers moi, auréolée de son sourire bienveillant : "bon j'ai trouvé".

Et en effet, les bras chargés de boîtes en tout genre, elle revient à son bureau et lâche le tout en vrac : "Tu vas essayer çà, çà et çà. Et aussi çà. Cà devrait te réussir, c'est très apaisant..." etc...

J'ai finalement hésité à m'agenouiller devant elle quand elle me mit le tout entre les bras : "Et pour faire passer çà je te fais quand même une petite ordonnance de crème médicamenteuse, tu prends le reste et tu essayes"

J'ai fait un total rapide, presque 100€ de produits comme çà gratos, le tout sur une visite remboursée ! Alors oui je sais, çà ne lui coûte rien à elle, toutes ces merveilles lui ont été donné par des représentants (comme à nos médecins d'ailleurs, vous avez déjà vu l'étagère à médicaments ?)... n'empêche que le principe de "j'en ai, ce n'est pas remboursé donc je te donne" ben y'a pas beaucoup de praticiens qui le font (ou alors je suis vraiment naze pour les choisir).

C'est ma pharmacienne qui va faire la gueule, je suis partie pour ne rien lui prendre pendant au moins un an !


Ne révez même pas que je vous donne son nom, c'est MA meilleure amie du monde à moi !

dimanche 1 novembre 2009

Nouveau venu

Et on lui dit bienvenue dans la famille (qui s'agrandit encore un peu ;p)... Merci à Toi !



Avec un ptit jean je vous raconte pas !

mardi 22 septembre 2009

Parfum

Aujourd'hui parole m'est donnée chez Angélita !



(Oui oui mes billets sont de plus en plus courts mais vraiment débordée ces jours-ci !)

mardi 15 septembre 2009

Crêpage de chignon ?

(désolée messieurs, ce blog vire irrémédiablement modasse mais je me soigne)

Ce n'est un secret pour personne j'ai une tignasse de barbare (c'est l'expression du moment, qui détrône "de psychopathe" semble-t-il, passez moi la), ce qui s'accorde assez peu à des coiffures bien arrangées et strictes comme celles que je suis un peu censée afficher à mon nouveau job (oui oui c'est le centre de ma vie depuis deux semaines mais vu le temps que j'y passe excusez-moi du peu).

Parce que si on veut sortir de la traditionnelle "queue de cheval" (dieu que ce mot est laid), on tape dans les chignons en tout genre et je ne sais pas comment vous faites les filles mais pour moi çà ne s'accordent pas vraiment à ma nature de cheveux :
1) c'est beau pendant 15min et à la première rafale ventesque de couloir de métro tout dégringole (et là je vous garantie vous avez l'air fine avec votre bouquin sous le bras, les pinces à chignons dans la bouche à vous débattre avec votre tignasse qui vire vite à la choucroute), j'ai visiblement les cheveux trop fins et qui s'emmêlent trop vite,
2) si je fixe à mort le résultat est prolongé au max d'une demie-journée mais avec un effet désastreux sur le-dit patrimoine capillaire qui tend à prendre trop vite le pli, le tout façon paille -_-'

Bref le summum de la loose.

J'ai tout de même trouvé un allié, et je me demande bien depuis comment j'ai pu m'en passer (en plus çà sent bon dans tes cheveux qui respirent le tabac et la pollution toute la journée) :



J'ai nommé le chouchou chevelesque de cette rentrée, qui rattrape les tests de chignons merdiques et les effets dévastateurs associés. Comme par magie il te rend ta chevelure de Razpunzel toute lisse, toute belle, toute démêlée et même pas tu peux faire un pot de beurre avec (ce qui en soit n'est pas rien).

Tu peux donc être toute ébahie devant ta glace le matin, quand, à la suite de ton troisième ratage de chignon, tu te retrouves (après 25minutes de guerre capillaire) avec ta toison originelle !

C'est bien beau tout çà, mais çà ne règle toujours pas le problème de fond... J'ai bien peur que la technique du tai-chignon (ok ok il est pourri celui là) ne soit pas inscrite dans mon héritage génétique (je te revaudrai çà maman), mais alors ? Suis-je condamnée, à défaut de ne pouvoir laisser vaguer ma belle chevelure au gré du vent métroïque, à la sempiternelle "queue de cheval" si sévère ?


Je tiens à signaler à mes lecteurs que le manque de sommeil associé au stress, à l'absorption de laque à haute dose , et à une trop forte charge de travail n'est pas recommandé à la rédaction d'un bon billet

mardi 8 septembre 2009

Septembre, le mois du craquage ?



Aïe, aïe !

Je suis en pleine phase de dépensïte aigüe !
Mon nouveau taff est un peu plus stricte que le précédent au niveau vestimentaire et même si je voyais çà comme une mini-contrainte au moment de l'embauche, j'ai appris à aimer çà en à peine une semaine !
Résultat je trouve ma garde robe bien restreinte ces derniers temps et je me suis un peu employée à l'étoffer : une paire de botte et une veste.
Reste que je manque cruellement de pantalons un peu plus classes et que je passe devant toute vitrine en salivant.
Ajoutez à cela le fait que je suis partie de mon ex-job avec un beau chèque, je crois que c'est encore raté pour faire des économies et mettre un peu de côté !
Mais c'est tellement bon de se faire plaisir devant la glace le matin :)

Ce monde est impitoyable !

lundi 21 janvier 2008

La vengeance du sac

Vous vous en doutez, on ne se débarrasse pas si facilement que çà de l'envie compulsive de l'achat d'un sac. Surtout quand on a franchi le pas, qu'on s'est fait une idée bien claire du sac en question et puis "c'est les soldes avec un peu de chance je vais faire une bonne affaire"... Bref le démon du sac "non-acheté" vendredi m'a poursuivi, Toi m'a raisonné à coup de "Non mais on va pas aux Galeries un samedi en plein milieu des soldes t'es malade". Pas folle la bête ! Mais le diable fait bien les choses, et incroyable mais vrai, la petite maroquinerie de la rue, la toute petite vitrine là (devant laquelle on passe pour aller faire nos courses), l'exposait à tous les passants !

Lire la suite...

page 2 de 2 -